-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde

Rechercher sur mes blogs

 
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.
 

samedi 3 octobre 2015

Fête nationale - Allemagne

Aujourd'hui 3 octobre, fête nationale (Jour de l’Unité allemande - Tag der deutschen Einheit) de la République fédérale d’Allemagne (Bundesrepublik Deutschland).
Allemagne

3 commentaires:

  1. Cher Arnaud, j'apprécie beaucoup votre travail de manière globale, étant moi-même amateur d'héraldique, notamment sur Wikipédia où sévissent également des artistes de renom... Mais je me pose une question : pourquoi "inventer" des ornements extérieus qui n'existent pas dans le cas d'armoiries officielles ? Le cas de l'Allemagne est assez symbolique, mais vous avez fait d'autres dessins dont les blasons sont respectueux mais les ornements extérieurs sont imaginaires. Par contre, les armoiries du Portugal ou du Japon sont fidèles au blasonnement officiel.

    RépondreSupprimer
  2. Je considère qu'il y a une part importante d'esthétique dans l'héraldique. S'il s'agissait de seulement reproduire le dessin officiel, il suffirait de simplement compiler des images scannées. Or, je rappelle qu'en héraldique c'est le blasonnement, c'est-à-dire le texte qui fait foi, la transcription graphique de ces dessins est à la libre appréciation de l'héraldiste. La notion même de "dessin officiel" n'a pas de sens héraldique. Le dessin officiel d'armoiries ne relève pas d'un usage héraldique mais de celui d'un logo, d'une marque. Ainsi, il est logique qu'un ministère ou un organisme officiel s'en tienne à un dessin et une charte graphique déterminés, et donc à un dessin spécifique, mais cela n'enlève rien à la liberté de l'héraldiste dont la démarche est sans rapport. Les dessins que je réalise pour le présent blog ne se prétendent pas "officiels", ce qui n'aurait aucun sens, en revanche, ils sont graphiquement cohérents les uns avec les autres et confèrent, me semble-t-il, une homogénéité visuelle d'ensemble à ce travail.
    Dans le cas particulier des armoiries de la République fédérale d'Allemagne, et à titre d'illustration de ce parti pris, le dessin réalisé se présente comme une composition telle que l'on pourrait la trouver par exemple sur la façade d'un bâtiment public à l'occasion d'un fête, avec au centre l'écusson correspondant au blasonnement, placé dans un cartouche et accompagné de drapeaux, qui eux sont absent (sans pour autant être exclus) du blason.
    Dans une démarche officielle, peut-être que les ornements extérieurs auraient été absents, mais plus significatif, une charte graphique aurait précisé les caractéristiques CMJN et/ou RGB de chaque émail, démarche cohérente pour une charte graphique, mais dénuée de sens pour de l'héraldique.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour cette réponse, même si elle ne me satisfait guère... En effet, la présence d'un cartouche (reproduit sur certains dessins et pas sur d'autres) et des drapeaux passés en sautoir me semblent un peu trop "copiés-collés", et peu identifiables à telle ou telle tradition héraldique. Un dessin officiel est un logo, d'accord ; donc, les armoiries des États-Unis (par exemple) représentées ici sont un logo, si je ne m'abuse. Bref, je ne cherche en rien à critiquer votre travail admirable, mais simplement à comprendre ce choix "créatif" absent de l'usage.

    RépondreSupprimer

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL