-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Armorial des Maréchaux de France Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes situées juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.
Pour rappel aussi, au cumul de l'ensemble des blogs, j'essaie de publier au moins 10 nouveaux messages par jour.

samedi 24 décembre 2011

Evêques de Liège - Louis-Joseph Kerkhofs

Louis-Joseph Kerkhofs
(Val-Meer, 15 février 1878 - Liège, 31 décembre 1962)
Evêque titulaire de Diocésarée-de-Palestine, coadjuteur de Liège (1924),
puis Evêque de Liège (1927),
puis Evêque titulaire de Serrae, émérite de Liège (1961)



Merci à Christian Dury, Archiviste du Diocèse de Liège, grâce auquel, par l'intermédiaire de mon ami Pierre Coste, j'ai pu disposer du détail de ces armoiries.

6 commentaires:

  1. il est ARCHIveque titulaire de SERRAE
    donc il merite 2x 10 floches...

    RépondreSupprimer
  2. Non pas dans le cas présente. Il est ici représenté en tant qu'Evêque de Liège. Son titre d'Archevêque est postérieur à son départ du siège épiscopal liégeois.

    RépondreSupprimer
  3. Il y a un petit livre officiel par Kerkhofs en 1935 avec instructions pour les Professeurs-pretres a Saint Trond : l' arme a 2x 10 floches

    RépondreSupprimer
  4. titulair archiveque :1950
    repos 1961

    RépondreSupprimer
  5. Catholic Hierarchy.org aussi bien que Wikipedia datent ce titre d'Archevêque après son départ de Liège.
    Catholic Hierarchy la date du 7 décembre 1961, jour du départ de Liège, et Wikipedia dit "peu avant l'ouverture du concile Vatican II".
    Pour l'instant et sous réserve de sources contraires étayées, je m'en tiens à ce que disent ces deux références.
    Pour ce qui est de la manière de représenter les prélats (au niveau du nombre de glands), comme j'ai déjà eu l'occasion de le mentionner à plusieurs reprises ici même et dans d'autres publications, il y a eu pendant des siècles un grand flou sur ce sujet. La règle que j'applique est celle qui a été officiellement fixée vers la fin du XIXe siècle.
    Toutefois, il est exact que même après cette fixation, et malgré les confirmations ultérieures (notamment par "Ut sive sollicite" de 1969), on trouve encore des représentations qui ne respectent pas ces règles.
    Ainsi vous citez une publication de 1935 où les armes de Mgr Kerkhofs sont représentées avec 2x10 glands, alors même qu'à cette époque, il n'y avait aucun doute qu'il ne portait que le titre d'Evêque (même si son titre d'Archevêque devait être confirmé pour 1950, cela serait de toutes façons postérieur à 1935). Nous avons ici une nouvelle illustration de la banalité de ce non respect de la règle, que l'on rencontre malheureusement parfois même encore aujourd'hui.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Vous pouvez m'aider
Si j'en crois Wikipedia, il semble que l'Ordre de l'Aigle Noir de Prusse (Hohe Orden vom Schwarzen Adler) n'a compté que 407 récipiendaires entre 1701 et 1918. Si cette information est exacte, un tel nombre de personnages serait compatible avec une publication sur le présent blog, à la manière de ce que je fais actuellement pour la Toison d'Or ou encore la Jarretière.
En conséquence, je suis à la recherche d'une liste complète et chronologique des titulaires de cet ordre (cette liste pourra être en français, en allemand, en anglais ou en toute autre langue).
Merci d'avance de votre aide.

PS 1 : les premières informations collectées (merci aux nombreux contributeurs) laissent penser que le nombre de 407 concerne exclusivement ceux des chevaliers qui furent reçus avec collier, le nombre global de chevaliers étant significativement plus important. Pour autant, je recherche toujours une liste exhaustive des chevaliers, au moins celle des 407 récipiendaires du collier. J'ai obtenu une liste qui semble complète, jusqu'en 1851, il paraît qu'une autre liste exhaustive existe des origines à 1901 (je l'a recherche d'autant plus qu'elle pourrait être armoriée).

PS 2 : il semble qu'une liste des 407 détenteurs du collier ait été publiée dans un ouvrage intitulé "Die Ketten des Preussischen Hohen Ordens vom schwarzen Adler 1701-1918" de P. Sauerwald et E. Schuberski. Si une personne y avait accès, merci de penser à moi.

PS 3 : l'ouvrage de 1901 dans lequel figureraient les armoiries des 1129 chevaliers, avec ou sans colliers, créés à cette date, est intitulé "Die Ritter des Königlich Preussischen Hohen Ordens vom Schwarzen Adler und ihre Wappen (1701–1901)" par R. Stillfried-Alcántara. Merci de penser à moi si l'un de vous y avait accès.

PS 4 : grâce à la grande générosité de l'un d'entre vous, je dispose maintenant de l'ouvrage de 1901. Une grande partie de la ressource documentaire nécessaire à la publication d'un futur armorial est donc réunie. Ne manquent plus maintenant que des informations sur la période 1901-1918 pour envisager un armorial vraiment complet.

Contact

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL