-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Armorial des Maréchaux de France Armorial des communes de France Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes situées juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.
Pour rappel aussi, au cumul de l'ensemble des blogs, j'essaie de publier au moins 10 nouveaux messages par jour.

jeudi 4 août 2011

Blog - Noblesse et Royautés

Edité par Régine Salens et son équipe, le blog Noblesse et Royautés parle évidemment de l'actualité des familles royales et aristocratiques... comme son nom l'indique. A visiter sans plus tarder.

Provinces de France - Lorraine

Le blasonnement des armoiries de Lorraine est : d'or, à la bande de gueules, chargée de trois alérions d'agent.
Ces élégantes armoiries reprenant à l’identique celles de l’ancien Duché de Lorraine appellent une explication tant historique que technique.
Sur le plan technique, les oiseaux figurant sur la bande sont des "alérions". Particulièrement emblématiques de la Lorraine, dont certains s’amusent à noter qu’ils en sont presque l’anagramme, il s’agit d’aiglons, représentés sans becs ni pattes.
Sur le plan historique, comme souvent, il existe de ces armoiries, une origine légendaire et une origine plus étayée par les faits. L’origine légendaire veut que Godefroy de Bouillon, Duc de Basse-Lorraine et leader de la première croisade, ait au cours du siège de Jérusalem tués d’une seule flèche trois aigles d’un coup, et qu’en mémoire de cet exploit les Ducs de Lorraine ait placé ces trois oiseaux sur leurs armoiries. Nous laisserons à la légende, aussi belle soit elle, la place qui est la sienne, car hors le fait que le Duché de Lorraine correspondait à l’ancienne Haute-Lorraine et non à la Basse-Lorraine de Godefroy de Bouillon (*), et qu’en conséquence les Ducs de Lorraine n’avaient pas de parenté particulière avec Godefroy, l’origine historique de ces armoiries nous renvoie plutôt à un usage de la brisure.
En effet, depuis 1047 et la révolte de Godefroy le Barbu, le Duché de Lorraine est aux mains de la Maison d’Alsace, descendants des Comtes de Metz. Depuis une date indéterminée, probablement les origines de l’héraldique au début du XIIe siècle, ceux-ci portaient des armoiries d’or, à la bande de gueules. En 1205 toutefois, le Duc Simon II abdique pour se retirer dans un monastère. N’ayant pas d’enfant survivant, c’est son frère Ferry (Frédéric) Ier qui lui succède (**). Les armoiries aux alérions étant attestées depuis ce Duc, il est donc probable qu’ils étaient sa brisure de cadet. On peut supposer que cette brisure, à l’origine sans doute de simples aigles, étaient une référence à l’aigle des armes impériales de sa mère, Judith (alias Berthe) de Hohenstaufen et surtout de son oncle l’Empereur Frédéric Ier Barberousse, dont il portait d’ailleurs le prénom.
Lorraine


Commémoration de la naissance de la Reine Marie-José d'Italie

Aujourd'hui 4 août 2011, 105e anniversaire de la naissance de la Reine Marie-José d'Italie (1906-2001), née Marie-José Wettin puis de Belgique, Princesse de Saxe-Cobourg-Gotha, Duchesse de Saxe et Princesse de Belgique.

Marie-José d'Italie
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Vous pouvez m'aider
Si j'en crois Wikipedia, il semble que l'Ordre de l'Aigle Noir de Prusse (Hohe Orden vom Schwarzen Adler) n'a compté que 407 récipiendaires entre 1701 et 1918. Si cette information est exacte, un tel nombre de personnages serait compatible avec une publication sur le présent blog, à la manière de ce que je fais actuellement pour la Toison d'Or ou encore la Jarretière.
En conséquence, je suis à la recherche d'une liste complète et chronologique des titulaires de cet ordre (cette liste pourra être en français, en allemand, en anglais ou en toute autre langue).
Merci d'avance de votre aide.

PS 1 : les premières informations collectées (merci aux nombreux contributeurs) laissent penser que le nombre de 407 concerne exclusivement ceux des chevaliers qui furent reçus avec collier, le nombre global de chevaliers étant significativement plus important. Pour autant, je recherche toujours une liste exhaustive des chevaliers, au moins celle des 407 récipiendaires du collier. J'ai obtenu une liste qui semble complète, jusqu'en 1851, il paraît qu'une autre liste exhaustive existe des origines à 1901 (je l'a recherche d'autant plus qu'elle pourrait être armoriée).

PS 2 : il semble qu'une liste des 407 détenteurs du collier ait été publiée dans un ouvrage intitulé "Die Ketten des Preussischen Hohen Ordens vom schwarzen Adler 1701-1918" de P. Sauerwald et E. Schuberski. Si une personne y avait accès, merci de penser à moi.

PS 3 : l'ouvrage de 1901 dans lequel figureraient les armoiries des 1129 chevaliers, avec ou sans colliers, créés à cette date, est intitulé "Die Ritter des Königlich Preussischen Hohen Ordens vom Schwarzen Adler und ihre Wappen (1701–1901)" par R. Stillfried-Alcántara. Merci de penser à moi si l'un de vous y avait accès.

PS 4 : grâce à la grande générosité de l'un d'entre vous, je dispose maintenant de l'ouvrage de 1901. Une grande partie de la ressource documentaire nécessaire à la publication d'un futur armorial est donc réunie. Ne manquent plus maintenant que des informations sur la période 1901-1918 pour envisager un armorial vraiment complet.

Contact

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL