-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Armorial des Maréchaux de France Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes situées juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.
Pour rappel aussi, au cumul de l'ensemble des blogs, j'essaie de publier jusqu'à 10 nouveaux messages par jour.

jeudi 18 août 2011

Anniversaire du Prince Armin de Lippe

Aujourd'hui 18 août 2011, 87e anniversaire de SAS le Prince Armin de Lippe (Armin zur Lippe), Chef de la Maison de Lippe et Prince titulaire de Lippe.

Armin de Lippe

Provinces des Pays-Bas - Nord-Brabant

Le Nord-Brabant ou Brabant-Septentrional (Noord-Brabant) est représenté par le drapeau et les armoiries suivants :
Nord-Brabant

Provinces de France - Touraine

Le blasonnement des armoiries de Touraine est : d’azur, semé de fleurs de lys d’or, à la bordure componée d’argent et de gueules.
Ces armoiries sont celles portées par Philippe le Hardi (+1402), fils du Roi Jean II le Bon, lorsqu’en 1360 il reçoit le titre de Duc de Touraine. Comme nous l’avons précédemment vu, ce même Philippe deviendra Duc de Bourgogne quelques années plus tard, d’où l’identité des armes de Touraine avec celle dites de manière abusive de "Bourgogne moderne".
Au XIXe siècle et jusqu’à la première moitié du XXe, ces armes de Touraine aujourd’hui communément admises se voyaient souvent remplacées par d’autres, créées pratiquement ex-nihilo pour cette ancienne province. Leur blasonnement est : de gueules, au château d’argent, ouvert de sable, à la bordure componée d’argent et d’azur, les compons d’argent, chargés d’une croix de Jérusalem d’or, ceux d’azur, d’une fleur de lys d’or, surmontée d’un lambel de gueules.
Le château renvoie selon les uns aux nombreuses châtellenies que comptait la province, ou selon les autres à l’idée de "tours" que suggère le toponyme de cette province, toutes positions parfaitement discutables (1). Plus intéressants sont les compons de la bordure, en ce qu’ils renvoient aux armes de la première Maison capétienne d’Anjou. En effet, et sans rentrer dans les détails historiques, Charles Ier d’Anjou portait depuis 1277, des armes parties de France au lambel de gueules et de Jérusalem. Seulement voila, si sur le plan héraldique cet usage est intéressant, sur le plan historique il n’a pas grand sens pour le sujet qui nous occupe ici. Certes, la Touraine a appartenue aux Comtes d’Anjou, mais c’était à l’époque des Plantagenêts, donc avant la conquête française et le rattachement au domaine royal (2). Lorsque le Comté d’Anjou est attribué en apanage à Charles Ier, la Touraine demeure dans le domaine royal, et ce n’est pas parce que depuis la Révolution le département d’Indre-et-Loire, cœur de l’ancienne province tourangelle, compte dans sa frange occidentale, des territoires historiquement angevins, que cela change les choses. En effet, les provinces, à l’inverse des régions ou des départements, s’analysent dans une perspective historique et non administrative, ce rattachement ne modifie donc pas les frontières des deux anciennes provinces. En conséquence, si pour d’autres cas que nous avons rencontrés, l’usage d’armoiries alternatives à celles communément admises peut trouver une légitime justification, dans le cas présent, c’est, de notre point de vue, à bon droit que ces secondes armoiries sont aujourd’hui généralement abandonnées.
Touraine

Touraine (variante)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Vous pouvez m'aider
Si j'en crois Wikipedia, il semble que l'Ordre de l'Aigle Noir de Prusse (Hohe Orden vom Schwarzen Adler) n'a compté que 407 récipiendaires entre 1701 et 1918. Si cette information est exacte, un tel nombre de personnages serait compatible avec une publication sur le présent blog, à la manière de ce que je fais actuellement pour la Toison d'Or ou encore la Jarretière.
En conséquence, je suis à la recherche d'une liste complète et chronologique des titulaires de cet ordre (cette liste pourra être en français, en allemand, en anglais ou en toute autre langue).
Merci d'avance de votre aide.

PS 1 : les premières informations collectées (merci aux nombreux contributeurs) laissent penser que le nombre de 407 concerne exclusivement ceux des chevaliers qui furent reçus avec collier, le nombre global de chevaliers étant significativement plus important. Pour autant, je recherche toujours une liste exhaustive des chevaliers, au moins celle des 407 récipiendaires du collier. J'ai obtenu une liste qui semble complète, jusqu'en 1851, il paraît qu'une autre liste exhaustive existe des origines à 1901 (je l'a recherche d'autant plus qu'elle pourrait être armoriée).

PS 2 : il semble qu'une liste des 407 détenteurs du collier ait été publiée dans un ouvrage intitulé "Die Ketten des Preussischen Hohen Ordens vom schwarzen Adler 1701-1918" de P. Sauerwald et E. Schuberski. Si une personne y avait accès, merci de penser à moi.

PS 3 : l'ouvrage de 1901 dans lequel figureraient les armoiries des 1129 chevaliers, avec ou sans colliers, créés à cette date, est intitulé "Die Ritter des Königlich Preussischen Hohen Ordens vom Schwarzen Adler und ihre Wappen (1701–1901)" par R. Stillfried-Alcántara. Merci de penser à moi si l'un de vous y avait accès.

PS 4 : grâce à la grande générosité de l'un d'entre vous, je dispose maintenant de l'ouvrage de 1901. Une grande partie de la ressource documentaire nécessaire à la publication d'un futur armorial est donc réunie. Ne manquent plus maintenant que des informations sur la période 1901-1918 pour envisager un armorial vraiment complet.

Contact

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL