-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Armorial des Maréchaux de France Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes situées juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.
Pour rappel aussi, au cumul de l'ensemble des blogs, j'essaie de publier au moins 10 nouveaux messages par jour.

samedi 24 septembre 2011

Cantons suisses - Zurich

Le blasonnement des armoiries du canton de Zurich (Zürich) est : tranché d'argent et d'azur.
Zurich

Blog - Heráldica Catalana

Créé par Javier de Cruïlles, le blog Heráldica Catalana se consacre, comme son nom l'indique à l'héraldique catalane d'hier et d'aujourd'hui.

Rois et Reines de France - Philippe III le Hardi

Philippe III le Hardi est le fils de Louis IX (Saint Louis) et de Marguerite de Provence.

Philippe III le Hardi
(Poissy,  1er mai 1245 - Perpignan, 5 octobre 1285)
Prince de France
Roi de France (1270)


Il s'est marié à deux reprises :
(1 - 1262) Isabelle d'Aragon
(2 - 1274) Marie de Brabant


(1) Isabelle d'Aragon
(1247 - Cosenza, 28 janvier 1271)
Infante d'Aragon
Princesse de France (1262), puis Reine consort de France (1270)



(2) Marie de Brabant
(Louvain, 13 mai 1254 - Les Mureaux, 12 janvier 1321)
Reine consort de France (1274), puis Reine douairière de France (1285)

Ville hanséatique libre de Brême

De fondation très ancienne sur les bords de la Weser, la ville de Brême devient le siège d'un Evêché au IXe siècle, qui en 848 supplante et finit par absorber son voisin de Hambourg. Les Evêques en conservent la suzeraineté jusqu'à ce qu'elle leur soit ravie par le Duc de Saxe Henri le Lion. A la chute de ce dernier, l'Empereur accorde la liberté communale à la ville qui devient vers 1186 la Ville impériale libre de Brême (Freie Reichsstadt Bremen).
En 1358, la ville qui est devenue une prospère cité marchande, afin d'éviter le conflit avec Lübeck et la Hanse, accepte d'adhérer à son tour à cette organisation, ce qui n'empêchera pas ses relations de demeurer difficiles avec le reste de la Hanse. Pour autant elle devient alors la Ville hanséatique libre de Brême (Freie Hansestadt Bremen).
En 1806, la ville est occupée par les Français, mais conserve provisoirement son autonomie, avant en 1811 d'être simplement annexée à l'Empire français.
Elle retrouve son autonomie en 1813, ce que confirme le Congrès de Vienne en 1815, et adhère alors à la Confédération germanique.
En 1827, en raison de l'ensablement de son port principal, est créé grâce à un accord de cession territoriale avec le Royaume de Hanovre, le port avancé de Bremerhaven.
En 1867, elle adhère à la Confédération d'Allemagne du Nord, puis en 1871 à l'Empire allemand.
Après la chute de ce dernier, Brême conserve son autonomie, pour former de nos jours, toujours avec Bremerhaven, qu'elle avait un temps perdu sous le IIIe Reich, peu ou prou l'actuel Land de Brême.
Voici son drapeau, ses armes et sa cocarde militaire.
Brême
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Vous pouvez m'aider
Si j'en crois Wikipedia, il semble que l'Ordre de l'Aigle Noir de Prusse (Hohe Orden vom Schwarzen Adler) n'a compté que 407 récipiendaires entre 1701 et 1918. Si cette information est exacte, un tel nombre de personnages serait compatible avec une publication sur le présent blog, à la manière de ce que je fais actuellement pour la Toison d'Or ou encore la Jarretière.
En conséquence, je suis à la recherche d'une liste complète et chronologique des titulaires de cet ordre (cette liste pourra être en français, en allemand, en anglais ou en toute autre langue).
Merci d'avance de votre aide.

PS 1 : les premières informations collectées (merci aux nombreux contributeurs) laissent penser que le nombre de 407 concerne exclusivement ceux des chevaliers qui furent reçus avec collier, le nombre global de chevaliers étant significativement plus important. Pour autant, je recherche toujours une liste exhaustive des chevaliers, au moins celle des 407 récipiendaires du collier. J'ai obtenu une liste qui semble complète, jusqu'en 1851, il paraît qu'une autre liste exhaustive existe des origines à 1901 (je l'a recherche d'autant plus qu'elle pourrait être armoriée).

PS 2 : il semble qu'une liste des 407 détenteurs du collier ait été publiée dans un ouvrage intitulé "Die Ketten des Preussischen Hohen Ordens vom schwarzen Adler 1701-1918" de P. Sauerwald et E. Schuberski. Si une personne y avait accès, merci de penser à moi.

PS 3 : l'ouvrage de 1901 dans lequel figureraient les armoiries des 1129 chevaliers, avec ou sans colliers, créés à cette date, est intitulé "Die Ritter des Königlich Preussischen Hohen Ordens vom Schwarzen Adler und ihre Wappen (1701–1901)" par R. Stillfried-Alcántara. Merci de penser à moi si l'un de vous y avait accès.

PS 4 : grâce à la grande générosité de l'un d'entre vous, je dispose maintenant de l'ouvrage de 1901. Une grande partie de la ressource documentaire nécessaire à la publication d'un futur armorial est donc réunie. Ne manquent plus maintenant que des informations sur la période 1901-1918 pour envisager un armorial vraiment complet.

Contact

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL