-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Armorial des Maréchaux de France Armorial des communes de France Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes situées juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.
Pour rappel aussi, au cumul de l'ensemble des blogs, j'essaie de publier au moins 10 nouveaux messages par jour.

mercredi 28 décembre 2011

Régions de Finlande - Päijät-Häme

La région de Päijät-Häme (Päijänne Tavastland) utilise les armoiries suivantes :
Päijät-Häme

Rois et Reines de Grande-Bretagne (Ecosse) - Georges III Guelfes

Georges III Guelfes est le petit-fils de Georges II Guelfes et de Caroline de Hohenzollern.



Georges III Guelfes
(Londres, 4 juin 1738 - Windsor, 29 janvier 1820)
Prince de Grande-Bretagne et d'Irlande, Prince de Brunswick-Lunebourg,
Duc d'Edimbourg (1751),
puis Prince de Galles (1751), Duc de Cornouailles (1751), Duc de Rothesay (1751),
puis Roi de Grande-Bretagne et d'Irlande (1760),
Electeur de Hanovre (1760), puis Roi de Hanovre (1814)


Il s'est marié avec :
(1761) Charlotte de Mecklembourg


Charlotte de Mecklembourg
(Mirow, 19 mai 1744 - Londres, 17 novembre 1818)
Princesse de Mecklembourg-Strélitz
Reine consort de Grande-Bretagne et d'Irlande (1761),
Electrice consort de Hanovre (1761), puis Reine consort de Hanovre (1814)

Abbés de Cluny - Présentation

L'Abbaye de Cluny a été fondée sur le modèle de celle d'Aurillac, par une charte rédigée à Bourges le 11 septembre 909 ou 910, par le Comte de Mâcon, Guillaume Ier, duc d'Aquitaine et Comte d'Auvergne, qui la place sous l'autorité immédiate du Pape. Le Comte octroie une villa située près de Mâcon à Bernon, Abbé de Baume-les-Messieurs. C'est ce dernier qui choisit le site de Cluny et construit les premiers bâtiments conventuels avec l'aide de douze moines des abbayes de Gigny et de Baume. L'abbaye sera reconnue comme chef d'ordre par le pape Jean XI, sous l'abbatiat d'Odon en 931.
Guillaume renonce à tous ses droits sur Cluny et permet à l’Abbé d'être choisi par les moines. Il place la communauté monastique sous le patronage de l'apôtre Pierre et de Paul de Tarse. C'est une abbaye territoriale (Abbaye nullius), c'est-à-dire qu'elle est indépendante à la fois de l'Evêque et des seigneurs de la région, et ne doit obéissance qu'au Pape.
Après des débuts flamboyants, l'Abbaye et l'Ordre clunisien traverserons à partir de la fin du Moyen-Age une longue période de crise et de déclin, qui trouvera son aboutissement dans la sécularisation de l'Abbaye par la Révolution française.
Depuis 1962, le nom de l'Abbaye de Cluny, qui rappelons le avait rang de Diocèse de par son exemption d'Abbaye nullius, est repris dans la titulature du Diocèse d’Autun, Chalon et Mâcon sur le territoire duquel son ancien siège est aujourd’hui situé.
Abbaye de Cluny

Pour conclure cette petite introduction à l'armorial des Abbés de Cluny, indiquons que celui-ci va débuter dès Saint Bernon, son premier Abbé, lequel se situe en période pré-héraldique. Jusqu'au XIIe siècle, les armoiries présentées doivent donc êtres considérées comme apocryphes, renvoyant, lorsqu'elles ne sont pas la simple reprise de celles de l'Abbaye, à celles portées ultérieurement par d'autres membres des familles dont étaient issus ces Abbés.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Vous pouvez m'aider
Si j'en crois Wikipedia, il semble que l'Ordre de l'Aigle Noir de Prusse (Hohe Orden vom Schwarzen Adler) n'a compté que 407 récipiendaires entre 1701 et 1918. Si cette information est exacte, un tel nombre de personnages serait compatible avec une publication sur le présent blog, à la manière de ce que je fais actuellement pour la Toison d'Or ou encore la Jarretière.
En conséquence, je suis à la recherche d'une liste complète et chronologique des titulaires de cet ordre (cette liste pourra être en français, en allemand, en anglais ou en toute autre langue).
Merci d'avance de votre aide.

PS 1 : les premières informations collectées (merci aux nombreux contributeurs) laissent penser que le nombre de 407 concerne exclusivement ceux des chevaliers qui furent reçus avec collier, le nombre global de chevaliers étant significativement plus important. Pour autant, je recherche toujours une liste exhaustive des chevaliers, au moins celle des 407 récipiendaires du collier. J'ai obtenu une liste qui semble complète, jusqu'en 1851, il paraît qu'une autre liste exhaustive existe des origines à 1901 (je l'a recherche d'autant plus qu'elle pourrait être armoriée).

PS 2 : il semble qu'une liste des 407 détenteurs du collier ait été publiée dans un ouvrage intitulé "Die Ketten des Preussischen Hohen Ordens vom schwarzen Adler 1701-1918" de P. Sauerwald et E. Schuberski. Si une personne y avait accès, merci de penser à moi.

PS 3 : l'ouvrage de 1901 dans lequel figureraient les armoiries des 1129 chevaliers, avec ou sans colliers, créés à cette date, est intitulé "Die Ritter des Königlich Preussischen Hohen Ordens vom Schwarzen Adler und ihre Wappen (1701–1901)" par R. Stillfried-Alcántara. Merci de penser à moi si l'un de vous y avait accès.

PS 4 : grâce à la grande générosité de l'un d'entre vous, je dispose maintenant de l'ouvrage de 1901. Une grande partie de la ressource documentaire nécessaire à la publication d'un futur armorial est donc réunie. Ne manquent plus maintenant que des informations sur la période 1901-1918 pour envisager un armorial vraiment complet.

Contact

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL