-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.
 

jeudi 10 mai 2012

Archevêques de Sens - Présentation

Le Diocèse de Sens (Dioecesis Senonensis) est créé vers la fin du Ier. Au Ve siècle il est élevé au rang d'Archidiocèse et couvre alors toute la Gaule Lyonnaise quatrième.
Dès le Moyen-Age, la Province de Sens compte sept suffragants, à savoir les Diocèses de Chartres, d'Auxerre, de Meaux, de Paris, d'Orléans, de Nevers et de Troyes.
En 1622, lorsque Paris accède à son tour au rang d'Archidiocèse, Chartres, Orléans et Meaux sont détachés de Sens pour rejoindre la nouvelle Métropole.
Avec la Constitution civile du clergé de 1790, l'Archidiocèse de Sens se retrouve officiellement supprimé et remplacé par le Diocèse constitutionnelle de l'Yonne, lequel perd sa position de Métropolitain et se retrouve rattaché à Paris.
Puis, avec le Concordat de 1801, le Diocèse est carrément supprimé pour être rattaché à celui de Troyes, tandis que l'Archevêque de Paris prend le titre d'Archevêque de Paris, de Reims et de Sens.
Le projet de Concordat de 1817 prévoit la restauration de l'Archidiocèse de Sens avec pour suffragants les Diocèses d'Auxerre, de Moulins, de Nevers et de Troyes, mais celui-ci n'entre pas en vigueur.
Il faut attendre le Concordat de 1822, pour que la Province métropolitaine de Sens soit rétablie avec pour suffragants Moulins, Nevers et Troyes. Le Diocèse d'Auxerre n'étant finalement pas rétabli pour être totalement rattaché à Sens, l'Archidiocèse modifie son nom pour adopter celui de Sens (-Auxerre).
La situation demeure inchangée jusqu'en 1954, date à laquelle est constituée la nouvelle prélature de la Mission de France, implantée à Pontigny, qui est rattachée comme quatrième suffragant à Sens (-Auxerre).
En 1973, la résidence de l'Archevêque est déplacée de Sens à Auxerre.
La réorganisation de 2002 modifie profondément la situation. Tout en conservant son rang d'Archidiocèse, Sens (-Auxerre) perd sa position de Métropolitain pour se trouver maintenant rattaché à la Province ecclésiastique de Dijon, au côté des Diocèses d'Autun, de Nevers et de la Mission de France. La situation demeure depuis inchangée.

 Archidiocèse de Sens

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL