-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Armorial des Maréchaux de France Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes situées juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.
Pour rappel aussi, au cumul de l'ensemble des blogs, j'essaie de publier jusqu'à 10 nouveaux messages par jour.

mardi 7 février 2012

Il était une fois ... les fables illustrées par les blasons : Le Chêne et le Roseau



Echallens
(village de Suisse - Canton de Vaud)

Le Chêne et le Roseau


Le Chêne un jour dit au Roseau :
"Vous avez bien sujet d'accuser la Nature ;
Un Roitelet pour vous est un pesant fardeau.
Le moindre vent, qui d'aventure
Fait rider la face de l'eau,
Vous oblige à baisser la tête :
Cependant que mon front, au Caucase pareil,
Non content d'arrêter les rayons du soleil,
Brave l'effort de la tempête.
Tout vous est Aquilon, tout me semble Zéphyr.
Encor si vous naissiez à l'abri du feuillage
Dont je couvre le voisinage,
Vous n'auriez pas tant à souffrir :
Je vous défendrais de l'orage ;
Mais vous naissez le plus souvent
Sur les humides bords des Royaumes du vent.
La nature envers vous me semble bien injuste.

Gabčíkovo
 (village de Slovaquie)

- Votre compassion, lui répondit l'Arbuste,
Part d'un bon naturel ; mais quittez ce souci.
Les vents me sont moins qu'à vous redoutables.
Je plie, et ne romps pas. Vous avez jusqu'ici
Contre leurs coups épouvantables
Résisté sans courber le dos ;

Gemerská Poloma
 (village de Slovaquie)

Mais attendons la fin. "Comme il disait ces mots,
Du bout de l'horizon accourt avec furie
Le plus terrible des enfants
Que le Nord eût portés jusque-là dans ses flancs.
L'Arbre tient bon ; le Roseau plie.
Le vent redouble ses efforts,
Et fait si bien qu'il déracine
Celui de qui la tête au Ciel était voisine
Et dont les pieds touchaient à l'Empire des Morts.

Jean de La Fontaine


Participation amicale de Herald Dick

France - Ancien Régime - Infanterie de Ligne - Armagnac

Lignage
1776 : Création à partir de 2 Bataillons du Régiment de Navarre
sous le nom : Régiment d'Armagnac
1791 : 6e Régiment d'Infanterie de Ligne
1793 : Réformé : 1er Bataillon => 28e Demi-Brigade d'Infanterie de Ligne
                       2nd Bataillon => 12e Demi-Brigade d'Infanterie de Bataille


Drapeau colonel



Drapeau d'ordonnance


Retrouvez la liste complète des régiments d'infanterie de ligne français existant en 1789.
 

Abbés de Cluny - Jacques de Damas-Cousan

Jacques de Damas-Cousan
( ? – 16 juillet 1383)
Abbé et Général de Cluny (1374)
Oncle de Jean de Damas-Cousan


Chevaliers de la Table Ronde - Guingambresil

Guingambresil est frère de Guiromelant, Greoreas et Illesgaleron, beau-frère de Mélian le Gai, cousin
de Brandelis et Erec, il est longtemps hostile au Roi Arthur et à Gauvain, mais finit par épouser une nièce du roi et rejoindre la Table Ronde.

Guingambresil

Rois et Reines de Suède - Charles XIV Jean Vasa-Bernadotte

Charles XIV Jean Vasa-Bernadotte est le fils adoptif de Charles XIII de Oldenbourg.


 Charles XIV Jean(-Baptiste Jules) Bernadotte puis Vasa-Bernadotte
(Pau, 26 janvier 1763 – Stockholm, 8 mars 1844) 
Ministre (français) de la Guerre (1799)
Conseiller d’Etat (français) (1800)
Général de Brigade (1794), puis Général de Division (1794)
Maréchal de l’Empire (1804-1810)
Prince et Duc Souverain de Pontevorco (1806),
Prince Royal de Suède (1810),
puis Roi Charles XIV Jean de Suède (1818),
et Roi Charles III Jean de Norvège (1818 - en union personnelle)


Il s'est marié avec :
(1798) Désirée Clary


Désirée Clary
(Marseille, 8 novembre 1777 - Stockholm, 17 décembre 1860)
Princesse consort de Pontecorvo (1806),
puis Princesse Royale consort de Suède (1810),
puis Reine consort de Suède et de Norvège (1818),
puis Reine douairière de Suède et de Norvège (1844)


Capitales européennes - Sofia

Sofia (София), capitale de la République de Bulgarie (Република България - Republika Bălgaria), utilise les armoiries suivantes :

Sofia

Lander d'Allemagne - Mecklembourg-Poméranie-Occidentale

Le Land de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale (Mecklembourg-Poméranie-Antérieure - Mecklenburg-Vorpommern) utilise le drapeau et les armes suivants :

Mecklembourg-Poméranie-Occidentale
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Vous pouvez m'aider
Si j'en crois Wikipedia, il semble que l'Ordre de l'Aigle Noir de Prusse (Hohe Orden vom Schwarzen Adler) n'a compté que 407 récipiendaires entre 1701 et 1918. Si cette information est exacte, un tel nombre de personnages serait compatible avec une publication sur le présent blog, à la manière de ce que je fais actuellement pour la Toison d'Or ou encore la Jarretière.
En conséquence, je suis à la recherche d'une liste complète et chronologique des titulaires de cet ordre (cette liste pourra être en français, en allemand, en anglais ou en toute autre langue).
Merci d'avance de votre aide.

PS 1 : les premières informations collectées (merci aux nombreux contributeurs) laissent penser que le nombre de 407 concerne exclusivement ceux des chevaliers qui furent reçus avec collier, le nombre global de chevaliers étant significativement plus important. Pour autant, je recherche toujours une liste exhaustive des chevaliers, au moins celle des 407 récipiendaires du collier. J'ai obtenu une liste qui semble complète, jusqu'en 1851, il paraît qu'une autre liste exhaustive existe des origines à 1901 (je l'a recherche d'autant plus qu'elle pourrait être armoriée).

PS 2 : il semble qu'une liste des 407 détenteurs du collier ait été publiée dans un ouvrage intitulé "Die Ketten des Preussischen Hohen Ordens vom schwarzen Adler 1701-1918" de P. Sauerwald et E. Schuberski. Si une personne y avait accès, merci de penser à moi.

PS 3 : l'ouvrage de 1901 dans lequel figureraient les armoiries des 1129 chevaliers, avec ou sans colliers, créés à cette date, est intitulé "Die Ritter des Königlich Preussischen Hohen Ordens vom Schwarzen Adler und ihre Wappen (1701–1901)" par R. Stillfried-Alcántara. Merci de penser à moi si l'un de vous y avait accès.

PS 4 : grâce à la grande générosité de l'un d'entre vous, je dispose maintenant de l'ouvrage de 1901. Une grande partie de la ressource documentaire nécessaire à la publication d'un futur armorial est donc réunie. Ne manquent plus maintenant que des informations sur la période 1901-1918 pour envisager un armorial vraiment complet.

Contact

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL