-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Armorial des Maréchaux de France Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes situées juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.
Pour rappel aussi, au cumul de l'ensemble des blogs, j'essaie de publier au moins 10 nouveaux messages par jour.

vendredi 2 mars 2012

Manuscrits et armoriaux anciens : Pierre de La Planche

Suite du manuscrit daté de 1669 et signé Pierre de La Planche : "La description des provinces et villes de France". Il est conservé à la Bibliothèque du Musée Condé de Chantilly.


Voici deux nouvelles villes actuellement situées dans le département de l'Ain (01)
et la région Rhône-Alpes :
(en cliquant dans l'image, vous pouvez l'agrandir et mieux lire le texte)

Belley
Volume II - Gouvernement de Bourgogne - Livre VII - page  58 (extrait)


Pont-d'Ain
Volume II - Gouvernement de Bourgogne - Livre VII - page 55 (extrait)



Participation amicale de Herald Dick

France - Ancien Régime - Infanterie de Ligne - Le Dauphin

Lignage
1667 : Création : Régiment du Dauphin
1763 : Renforcé par incorporation du Régiment de Guyenne
1776 : Dédoublé : 1er et 3e Bataillons => Régiment du Dauphin
                         2e et 4e Bataillons => Régiment du Perche
1791 : 29e Régiment d'Infanterie de Ligne
1793 : Réformé


Drapeau colonel



Drapeau d'ordonnance


Retrouvez la liste complète des régiments d'infanterie de ligne français existant en 1789.
 

Abbés de Cluny - Frédéric Jérôme de La Rochefoucauld de Roye

Frédéric Jérôme de La Rochefoucauld de Roye
(Versailles, 16 juillet 1701 – Paris, 29 avril 1757)
Abbé de Saint-Romain de Blaye, de Bonport, de Beaulieu, de Saint-Wandrille, d’Aizenay
Coadjuteur de Cluny (1738),
puis Abbé et Général de Cluny (1747)
Grand-Aumônier de France (1756)
Archevêque de Bourges (1729)
Cardinal-Prêtre (1747), puis Cardinal de Sainte-Agnès-hors-les-Murs (1747)
Oncle de Dominique de La Rochefoucauld


Rois et Reines de Danemark - Christian II de Oldenbourg

Christian II de Oldenbourg est le fils de Jean II de Oldenbourg et de Christine Wettin.

Christian II de Oldenbourg
(Nyborg, 1er juillet 1481 - Kallundborg, 25 janvier 1559)
Duc de Holstein (1513), Duc de Schleswig (1513),
Roi de Danemark (1513),
et Roi de Norvège (1513 - en union personnelle),
et Roi de Suède (1520-1521 - en union personnelle)


Il s'est marié avec :
(1515) Isabelle de Habsbourg


Isabelle de Habsbourg
(Bruxelles, 18 juillet 1501 - Gand, 15 janvier 1526)
Infante d'Espagne, Archiduchesse d'Autriche
Reine consort de Danemark (1515), de Norvège (1515), de Suède (1520)

Diocèses de l'Eglise d'Angleterre - Leicester

Le Diocèse de Leicester (Province de Cantorbéry) porte les armoiries suivantes :

 Diocèse de Leicester

Automobile et héraldique - Peugeot

Repassons les Alpes, vers l’ouest cette fois, pour revenir en France, à Sochaux-Montbéliard très exactement, pour retrouver les automobiles Peugeot et leur célèbre lion.
Si la saga industrielle de la famille Peugeot remonte aux tous débuts du XIXe siècle, avec différentes activités dans la fonderie et la mécanique, parmi lesquelles les fameux moulins à café, c’est en 1896 que la Société des Automobiles Peugeot est fondée par Armand Peugeot et dès cette époque un lion est utilisé comme emblème de la marque. Bien sur avec le temps son dessin a évolué, s’est épuré et stylisé, mais il n’empêche que le fauve est toujours demeuré.
Peugeot

Dans le cas de Peugeot, les origines héraldiques de son logo sont souvent connues, mais quelques détails complémentaires sont sans doute les biens venus.
Tout d’abord, rappelons que ce lion est une reprise de celui figurant dans les armes de la province de Franche-Comté, région d’implantation historique de la marque, dont le blasonnement est : d’azur, semé de billettes d’or, au lion du même, armé, et lampassé de gueules, brochant sur-le-tout.

Franche-Comté

Ces armoiries sont celles des anciens Comtes Palatins de Bourgogne depuis Othon IV, Comte de Bourgogne vers 1279 . Jusqu’alors situé dans la mouvance de l’Empire, ce territoire intègre le Royaume de France en 1678 par le traité de Nimègue et la nouvelle province de Franche-Comté conserve par la suite les anciennes armoiries comtales. Toutefois Peugeot se situant dans le pays de Montbéliard il est bon de rappeler, que ce territoire demeura possession des Ducs de Wurtemberg jusqu’à la Révolution, et que son rattachement "spontané" à la France ne fut obtenu que par la famine et la misère que la République organisa sur Montbéliard et sa région, par un blocus puis une occupation militaire… mais ceci est une autre histoire, qui va toutefois, par les hasards de l’ordre alphabétique, trouver un écho avec notre prochain constructeur automobile.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Vous pouvez m'aider
Si j'en crois Wikipedia, il semble que l'Ordre de l'Aigle Noir de Prusse (Hohe Orden vom Schwarzen Adler) n'a compté que 407 récipiendaires entre 1701 et 1918. Si cette information est exacte, un tel nombre de personnages serait compatible avec une publication sur le présent blog, à la manière de ce que je fais actuellement pour la Toison d'Or ou encore la Jarretière.
En conséquence, je suis à la recherche d'une liste complète et chronologique des titulaires de cet ordre (cette liste pourra être en français, en allemand, en anglais ou en toute autre langue).
Merci d'avance de votre aide.

PS 1 : les premières informations collectées (merci aux nombreux contributeurs) laissent penser que le nombre de 407 concerne exclusivement ceux des chevaliers qui furent reçus avec collier, le nombre global de chevaliers étant significativement plus important. Pour autant, je recherche toujours une liste exhaustive des chevaliers, au moins celle des 407 récipiendaires du collier. J'ai obtenu une liste qui semble complète, jusqu'en 1851, il paraît qu'une autre liste exhaustive existe des origines à 1901 (je l'a recherche d'autant plus qu'elle pourrait être armoriée).

PS 2 : il semble qu'une liste des 407 détenteurs du collier ait été publiée dans un ouvrage intitulé "Die Ketten des Preussischen Hohen Ordens vom schwarzen Adler 1701-1918" de P. Sauerwald et E. Schuberski. Si une personne y avait accès, merci de penser à moi.

PS 3 : l'ouvrage de 1901 dans lequel figureraient les armoiries des 1129 chevaliers, avec ou sans colliers, créés à cette date, est intitulé "Die Ritter des Königlich Preussischen Hohen Ordens vom Schwarzen Adler und ihre Wappen (1701–1901)" par R. Stillfried-Alcántara. Merci de penser à moi si l'un de vous y avait accès.

PS 4 : grâce à la grande générosité de l'un d'entre vous, je dispose maintenant de l'ouvrage de 1901. Une grande partie de la ressource documentaire nécessaire à la publication d'un futur armorial est donc réunie. Ne manquent plus maintenant que des informations sur la période 1901-1918 pour envisager un armorial vraiment complet.

Contact

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL