-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.
 

samedi 16 janvier 2016

Etat indépendant du Congo

L’Etat indépendant du Congo était un territoire sur lequel le Roi Léopold II de Belgique régna en union personnelle avec sa couronne belge, de 1885 à 1908. Ce pays était constitué par le territoire actuellement connu sous le nom de République démocratique du Congo, à partir des domaines que le souverain belge avait fait explorer par l'Association internationale du Congo (le fameux Henry Morton Stanley notamment s'occupa de cette exploration).
Sa souveraineté internationale fut reconnue par les puissances lors de la Conférence de Berlin en 1885.
En 1908, les problèmes financiers, la pression de l’opinion publique vis-à-vis des conditions humaines d'exploitation et les manœuvres diplomatiques conduisirent à l’annexion du pays par la Belgique en tant que colonie, désormais connue sous le nom de Congo belge.


 Etat indépendant du Congo



 Léopold II Wettin
(Bruxelles, 9 avril 1835 - Laeken, 17 décembre 1909)
Prince de Saxe-Cobourg-Gotha, Duc en Saxe
Duc de Brabant, Prince de Belgique,
puis Roi des Belges (1865),
Roi du Congo (1885)
armes au titre de Roi du Congo



Royaume du Congo : D'azur, à la fasce ondée d'argent, accompagnée au franc-quartier d'une étoile d'or.
Roi du Congo : les armes du Royaume du Congo avec en sur-le-tout celles du souverain, à savoir de sable, au lion d'or, armé et lampassé de gueules (Belgique), sur-le-tout-du-tout , fascé (8) d’or et de sable, au crancelin de sinople brochant en bande sur-le-tout (Saxe)

3 commentaires:

  1. Pour faire echo aux autres series de souverains, ne serait-il pas indiqué de faire aussi figurer sur cet article l'épouse de Léopold II?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cet article ne s'inscrit pas dans la série "Souverains et Souveraines de", mais dans celle, plus épisodique, des "Etats disparus" http://www.heraldique.org/search/label/Etats%20disparus

      Supprimer
  2. Bien que ces deux dessins soient très beaux, ils comportent plusieurs erreurs.
    Des armoiries ont bien été concédées à L'Etat indépendant du Congo en 1886 (cf. le "Bulletin Officiel de l'Etat Indépendant" du 9 octobre 1886).Le blasonnement qui y est précisé est mieux illustré par la seconde illustration. On y lit en effet que l'écu, les lions supports et la devise son placés "sur un manteau de pourpre (...)" et non de gueules.
    D'autre part, la première illustration est erronée car l'écu ne comporte pas les armes personnelles du Roi Léopold II; cette lacune constitue en soi non seulement un écart par rapport au blasonnement défini officiellement, mais également une erreur historique contextuelle, le Roi étant surtout préoccupé à ce stade de son entreprise coloniale d'affirmer sa souveraineté personnelle sur les territoires de l'Etat Indépendant du Congo. Placer ses propres armes sur les armoiries de l'EIC avait pour lui un sens politique, notamment par rapport à l'Etat belge.
    Autre erreur importante: le fait d'entourer l'écu par les insignes de l'Etoile africaine. Cet ordre ayant été institué par Léopold II en 1888, il ne figure évidemment pas dans le blasonnement officiel du 9 octobre 1886, qui n'a pas été modifié.
    Enfin, il est prescrit que l'écusson burelé soit posé sur l'épaule du lion (posé obliquement sur le modèle initial) et non sur son corps. Sa taille est aussi plus réduite.
    Voilà pour les deux illustrations relatives aux armoiries de l'EIC. Il me paraît important pour leur crédibilité d'y apporter des corrections.
    Je m'étonne aussi de ce qu'il y ait deux illustrations: les armoiries définies dans le "Bulletin Officiel de L'EIC" n'ont jamais été modifiées par des dispositions officielles: il n'y a jamais eu de modèle alternatif. Bien que la Belgique ait formellement renoncé à conserver ces armoiries par une circulaire du 28/12/1912, en pratique elles ont été utilisées jusqu'à l'indépendance du Congo le 30/06/1960. Par contre, il est vrai que de nombreuses représentations erronées ont été faites.
    Dernière remarque importante: le roi Léopold II n'a jamais porté le titre de "Roi du Congo" et il n'y a jamais eu de "Royaume du Congo" au 19ième siècle( ne pas confondre avec le "Royaume de Kongo" situé à l'embouchure du fleuve Congo et s'étendant vers l'actuel Angola qui a fait l'objet d'une tentative de christianisation du Portugal (1485 - 1665).
    La Constitution de l'Etat belge interdisait au Roi de règner sur un autre Etat. Par contre, le gouvernement l'autorisa (28/04/1885) à être le chef de l'Etat fondé par l'Association Internationale du Congo (Léopold II en était le Président) et à porter le titre de "Souverain de l'Etat du Congo" ! La nuance est d'importance dans le contexte politique national et international de l'époque.
    Pour des informations complémentaires, je vous invite à consulter mon blog très récent sur le sujet: www.armorialdu congo.weebly.com .
    Voir aussi l'article de Roger Harmignies (ancien vice-président de l'Académie Internationale d'Héraldique), "Les armoiries du Congo", in "Le Parchemin", 7ième série, n°59, avril 1960, p.58.
    Bien à vous.
    Patrick Pierloz

    RépondreSupprimer

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL