-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde

Rechercher sur mes blogs

 
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.
 

lundi 9 avril 2012

Manuscrits et armoriaux anciens : l'Armorial de Conrad Grünenberg

Suite du manuscrit daté de 1483 : Das Wappenbuch Conrads von Grünenberg, Ritters und Bürgers zu Constanz. Ce que l'on peut traduire par l'Armorial  C. von Grünenberg, des Chevaliers et des Seigneurs, à Constance  Il est conservé à la Bibliothèque du Land de Bavière à Munich (Allemagne).


Voici un nouvel extrait du folio numéroté du chiffre 5
et présente les armoiries du Saint Empire Romain

Les écus rassemblent les trois "époques" successives de l'Empire :

à droite, l'aigle monocéphale du Royaume des Romains (Römischer König, dans le texte)
cimier : l'aigle de l'écu éployée

à gauche, l'aigle bicéphale de l'Empire des Romains (Römischer Kaizer)
les deux têtes symbolisant la vigilance de l'Empire vers  l'Est (les Slaves) et vers l'Ouest (les Capétiens)
cimier : un demi-vol d'aigle de sable

au centre, l'aigle tricéphale du Saint Empire Romain (Heiligen Römischer Reiches) 
cette troisième tête est rajoutée quand les Empereurs ont conquis Jérusalem, lors des Croisades.
cimier : deux cornes de bœuf (alias proboscides) hérissé(e)s de trèfles, le tout d'or
Cette aigle tricéphale demeura à l'état de projet et ne fut en pratique jamais porté par aucun Empereur, la possession de Jérusalem n'ayant pu aboutir.

au sommet, notez cette belle couronne impériale



Participation amicale de Herald Dick



Source image :
Bibliothèque du Land de Bavière à Munich (Allemagne )

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL