-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.
 

dimanche 31 janvier 2016

Archevêques de Bourges - Simon de Beaulieu

Simon de Beaulieu
(Beaulieu, ? - Orvieto, 18 août 1297)
Archidiacre de Chartres (1273), de Poitiers (1274)
Archevêque de Bourges (1281-1294)
Cardinal-Evêque de Palestrina (1294)



samedi 30 janvier 2016

Rois et Reines d'Espagne - Ferdinand (Fernando) VII de Bourbon (1re fois)

Ferdinand (Fernando) VII de Bourbon est le fils de Charles (Carlos) IV de Bourbon et de Marie-Louise (María Luisa) de Bourbon-Parme. Par suite de l'abdication de son père, Ferdinand devient Roi d'Espagne le 19 mars 1808. Toutefois, Napoléon, qui de facto est le maître du jeu en Espagne, ne voit pas cette abdication d'un bon œil, il force Ferdinand à restituer la couronne à son père, par son abdication le 6 mai 1808.


Ferdinand (Fernando) VII de Bourbon
(Madrid, 14 octobre 1784 - Madrid, 29 septembre 1833)
Infant d’Espagne, Prince des Asturies (1788)
puis Roi Ferdinand VII d’Espagne (1808),
puis Roi titulaire d'Espagne (1808),
puis Roi revendiqué d'Espagne (1808, en concurrence avec Joseph Bonaparte),
puis Roi Ferdinand VII d'Espagne (1813)



Il s'est marié quatre fois, avec :
(1 - 1802) Marie-Antoinette (María Antonia) de Bourbon
(2 - 1816) Marie-Isabelle (María Isabel) de Bragance
(3 - 1819) Marie-Josèphe (María Josefa Amalia) Wettin
(4 - 1829) Marie-Christine (María Cristina) de Bourbon



1 - Marie-Antoinette (María Antonia) de Bourbon
(Caserte, 14 décembre 1784 - Aranjuez, 21 mai 1806)
Princesse de Naples et de Sicile, Infante d'Espagne
Princesse consort des Asturies (1802)



2 - Marie-Isabelle (María Isabel) de Bragance
(Queluz, 19 mai 1797 - Aranjuez, 26 décembre 1818)
Infante de Portugal
Reine consort d'Espagne (1816)




3 - Marie-Josèphe (María Josefa Amalia) Wettin
(Dresde, 7 décembre 1803 - Aranjuez, 18 mai 1829)
Princesse de Saxe
Reine consort d'Espagne (1819)



4 - Marie-Christine (María Cristina) de Bourbon
(Palerme, 27 avril 1806 - Le Havre, 22 août 1878)
Princesse de Naples et de Sicile, puis Princesse des Deux-Siciles, Infante d'Espagne
Reine consort d'Espagne (1829),
puis Reine douairière d'Espagne (1833)
Régente d'Espagne (1833)

jeudi 28 janvier 2016

Rois et Reines d'Espagne - Charles (Carlos) IV de Bourbon (1re fois)

Charles (Carlos) IV de Bourbon est le fils de Charles (Carlos) III de Bourbon et de Marie-Amélie (María Amalia) Wettin. Par suite des troubles engendrés par la Révolution Française, l'occupation d'une partie du pays par les armées de Napoléon et l’incapacité du Premier Ministre Godoy de concilier dans ce contexte les nécessaires réformes et les risques de troubles supplémentaires, le 19 mars 1808, Charles IV abdique en faveur de son fils Ferdinand VII.




Charles (Carlos) IV de Bourbon
(Naples, 11 novembre 1748 - Rome, 20 janvier 1819)
Infant d’Espagne, Prince des Asturies (1760)
puis Roi Charles IV d’Espagne (1788),
puis Roi titulaire d'Espagne (1808)


Il s'est marié avec : 
(1765) Marie-Louise (María Luisa) de Bourbon-Parme



Marie-Louise (María Luisa) de Bourbon-Parme
(Parme, 9 décembre 1751 - Rome, 2 janvier 1819)
Princesse de Parme et de Plaisance, Infante d'Espagne
Princesse consort des Asturies (1765),
puis Reine consort d'Espagne (1788),
puis Reine consort titulaire d'Espagne (1808)

mercredi 27 janvier 2016

mardi 26 janvier 2016

Rois et Reines d'Espagne - Charles (Carlos) III de Bourbon

Charles (Carlos) III de Bourbon est le fils de Philippe (Felipe) V de Bourbon et d'Elisabeth (Isabel) Farnèse . Il est le demi-frère de Louis (Luis) Ier le Libéral de Bourbon et de Ferdinand (Fernando) VI de Bourbon. Héritier par sa mère du Duché de Parme et de Plaisance et destiné initialement par son père aux Royaume de Naples et de Sicile, la mort sans héritier direct de ses deux demi-frères, le place finalement aussi sur le trône d'Espagne.




Charles (Carlos) III de Bourbon
(Madrid, 20 janvier 1716 – Madrid, 14 décembre 1788)
Infant d’Espagne
Duc Charles Ier de Parme et Plaisance (1731),
puis Roi Charles VII de Naples (1734)
et Roi Charles V de Sicile (1735),
puis Roi Charles III d’Espagne (1759)



Il s'est marié avec :
(1738) Marie-Amélie (María Amalia) Wettin



Marie-Amélie (María Amalia) Wettin
(Dresde, 24 novembre 1724 - Madrid, 27 septembre 1760)
Princesse de Saxe, de Pologne et de Lithuanie
Reine consort de Naples et de Sicile (1738),
Reine consort d'Espagne (1759)



dimanche 24 janvier 2016

Rois et Reines d'Espagne - Ferdinand (Fernando) VI le Sage de Bourbon

Ferdinand (Fernando) VI de Bourbon est le fils de Philippe (Felipe) V de Bourbon et de Marie-Louise-Gabrielle (María Luisa Gabriela) de Savoie. Il est le frère de Louis (Luis) Ier le Libéral de Bourbon et le demi-frère de Charles (Carlos) III de Bourbon.



Ferdinand (Fernando) VI le Sage de Bourbon
(Madrid, 23 septembre 1713 - Madrid, 10 août 1759)
Infant d'Espagne
Prince des Asturies (1724),
puis Roi d'Espagne (1746)



Il s'est marié avec :
(1729) Marie-Barbara (Maria Bárbara) de Bragance



Marie-Barbara (Maria Bárbara) de Bragance
(Lisbonne, 4 décembre 1711 - Aranjuez, 27 août 1758)
Infante de Portugal
Princesse consort des Asturies (1729),
puis Reine consort d'Espagne (1746)

samedi 23 janvier 2016

Archevêques de Bourges - Philippe Berruyer alias de Bourges

Bienheureux Philippe Berruyer alias de Bourges
(Tours, ? - 9 janvier 1261)
Archidiacre de Bourges
Evêque d’Orléans (1235),
puis Archevêque de Bourges (1236)



vendredi 22 janvier 2016

Rois et Reines d'Espagne - Philippe (Felipe) V de Bourbon (2de fois)

Suite au décès prématuré de Louis (Luis) Ier le Libéral de Bourbon, Philippe (Felipe) V de Bourbon, son père, revient sur le trône en dépit des droits de son fils cadet, futur Ferdinand VI, alors Prince des Asturies, mais il est vrai âgé alors de seulement 11 ans. Avec ce second règne, Philippe V conservera la couronne jusqu'à sa mort.



Philippe (Felipe) V de Bourbon
(Versailles, 19 décembre 1683 - Madrid, 9 juillet 1746)
Duc d’Anjou (1683), Enfant de France
Roi Philippe V de Castille (1700), Roi de Léon (1700), Roi de Grenade (1700), Roi de Tolède (1700), Roi de Galice (1700), Roi de Séville (1700), Roi de Cordoue (1700), Roi de Murcie (1700), Roi de Jaen (1700)
Roi Philippe V de Navarre (1700), Seigneur de Biscaye
Roi Philippe IV d'Aragon (1700), Roi de Valence (1700), Roi de Majorque (1700), Roi de Sardaigne (1700), Comte de Barcelone
Roi Philippe IV de Naples (1700)
Roi Philippe IV de Sicile (1700)
puis Roi Philippe V d'Espagne (1715 et 1724)
Duc titulaire Philippe VIII de Bourgogne (1700), Duc de Lothier, Duc de Brabant, Duc de Limbourg, Duc de Luxembourg, Comte de Flandre, Comte palatin de Bourgogne, Comte de Hainaut,, Comte de Namur, Marquis du Saint-Empire, Seigneur de Malines, de Salin
puis Souverain des Pays-Bas


Il s'est marié deux fois, avec :
(1 - 1701) Marie-Louise Gabrielle (Maria Luisa Gabriela) de Savoie
(2 - 1714) Elisabeth (Isabel) Farnèse

1 - Marie-Louise Gabrielle (Maria Luisa Gabriela) de Savoie
(Turín, 13 septembre 1688 - Madrid, 14 février 1714)
Princesse de Savoie
Reine consort des Espagnes, de Naples, de Sicile, de Sardaigne (1701)


2 - Elisabeth (Elisabetta) Farnèse
(Parme, 25 octobre 1692 – Aranjuez, 11 juillet 1766)
Princesse de Parme et Plaisance
Reine consort des Espagnes (1714),
puis Reine consort d'Espagne (1715 et 1724),
puis Reine douairière d'Espagne (1746)
Régente d'Espagne (1759)

mercredi 20 janvier 2016

Rois et Reines d'Espagne - Louis (Luis) Ier le Libéral de Bourbon

Louis (Luis) Ier le Libéral de Bourbon est le fils de Philippe (Felipe) V de Bourbon et de Marie-Louise-Gabrielle (María Luisa Gabriela) de Savoie. Il est le frère de Ferdinand (Fernando) VI de Bourbon et le demi-frère de Charles (Carlos) III de Bourbon. Il arrive sur le trône espagnol après l'abdication de son père, mais décèdera, de la variole, moins de huit mois plus tard.



Louis (Luis) Ier le Libéral de Bourbon
(Madrid, 25 août 1707 - Madrid, 31 août 1724)
Infant d'Espagne
Prince des Asturies (1709),
puis Roi d'Espagne (1724, du 15 janvier à son décès)



Il s'est marié avec :
(1722) Louise Elisabeth (Luisa Isabel) d'Orléans




Louise Elisabeth (Luisa Isabel) d'Orléans
(Versailles, 11 décembre 1709 - Paris, 16 juin 1742)
 Princesse d'Orléans, Mademoiselle de Montpensier
Princesse des Asturies (1722),
puis Reine consort d'Espagne (1724),
puis Reine douairière d'Espagne (1724)

mardi 19 janvier 2016

Archevêques de Bourges - Simon de Sully

Simon de Sully
(Sully, ? - 8 août 1232)
Archevêque de Bourges (1218)
Cardinal-Prêtre de Santa Cecilia (1231)
Légat en France



lundi 18 janvier 2016

Rois et Reines d'Espagne - Philippe (Felipe) V de Bourbon (1re fois)

Philippe (Felipe) V de Bourbon est le petit-neveu de Charles (Carlo) II de Habsbourg. Il est le petit-fils du Roi de France Louis XIV de Bourbon.
Charles II n'ayant pas d'héritier en ligne masculine, il avait initialement prévu de laisser son considérable héritage espagnol, flamand et italien à son petit-neveu le jeune Joseph Ferdinand de Wittelsbach, fils de l'Electeur de Bavière, Maximilien Emmanuel de Wittelsbach. Toutefois le décès prématuré (1699) de ce prince remet en cause le projet, qui avait l'énorme avantage diplomatique de favoriser ni un prince français, ni un prince autrichien.
Charles II se rabat alors sur un autre de ses petits-neveux, le Prince Philippe de Bourbon, Duc d'Anjou et petit-fils du Roi de France. Ce choix provoque bien entendu la contestation de l'Empereur, agissant au nom des droits de la branche autrichienne des Habsbourg, incarnée dans la personne de l'Archiduc Charles de Habsbourg, fils cadet de l'Empereur (et lui-même futur Empereur Charles VI). Plus encore, ce choix entraine une rupture de l'équilibre précaire existant entre les puissances européennes, tant par l'alliance diplomatique franco-espagnole qui en découlerait que par la possible réunion future des couronnes françaises et espagnoles.
Charles II décède peu après, et le Duc d'Anjou devient le nouveau souverain dans un contexte, tant de guerre civile en Espagne, la couronne de Castille le soutenant, tandis que celle d'Aragon soutient l'Archiduc Charles, que de guerre en Europe. C'est la Guerre de Succession d'Espagne. Philippe, soutenu par la France finit par l'emporter en Espagne, mais doit céder à l'Autriche le Duché de Milan, le Royaume de Naples, le Royaume de Sardaigne et les Pays-Bas espagnols. Il cède également également à la Savoie, le Royaume de Sardaigne.
En Espagne, après avoir initialement conservé l'administration quasi-fédérale héritée des Habsbourg, pour tout à la fois, sanctionner l'opposition catalane à sa candidature, et transposer le modèle d'administration centralisée française, en 1715 sont promulgués les décrets de la "Nueva Planta de la Real Audiencia de Cataluña", qui aboutissent à fondre l'ensemble des royaumes espagnols en un unique Royaume d'Espagne, largement construit à partir des institutions castillanes. La Couronne d'Aragon en tant que telle a vécu, et il faudra attendre 1833 pour voir l'abrogation de ces textes... Mais ceci est une autre histoire.

Philippe (Felipe) V de Bourbon
(Versailles, 19 décembre 1683 - Madrid, 9 juillet 1746)
Duc d’Anjou (1683), Enfant de France
Roi Philippe V de Castille (1700), Roi de Léon (1700), Roi de Grenade (1700), Roi de Tolède (1700), Roi de Galice (1700), Roi de Séville (1700), Roi de Cordoue (1700), Roi de Murcie (1700), Roi de Jaen (1700)
Roi Philippe V de Navarre (1700), Seigneur de Biscaye
Roi Philippe IV d'Aragon (1700), Roi de Valence (1700), Roi de Majorque (1700), Roi de Sardaigne (1700), Comte de Barcelone
Roi Philippe IV de Naples (1700)
Roi Philippe IV de Sicile (1700)
puis Roi Philippe V d'Espagne (1715 et 1724)
Duc titulaire Philippe VIII de Bourgogne (1700), Duc de Lothier, Duc de Brabant, Duc de Limbourg, Duc de Luxembourg, Comte de Flandre, Comte palatin de Bourgogne, Comte de Hainaut,, Comte de Namur, Marquis du Saint-Empire, Seigneur de Malines, de Salin
puis Souverain des Pays-Bas


Il s'est marié deux fois, avec :
(1 - 1701) Marie-Louise Gabrielle (Maria Luisa Gabriela) de Savoie
(2 - 1714) Elisabeth (Isabel) Farnèse

1 - Marie-Louise Gabrielle (Maria Luisa Gabriela) de Savoie
(Turín, 13 septembre 1688 - Madrid, 14 février 1714)
Princesse de Savoie
Reine consort des Espagnes, de Naples, de Sicile, de Sardaigne (1701)


2 - Elisabeth (Elisabetta) Farnèse
(Parme, 25 octobre 1692 – Aranjuez, 11 juillet 1766)
Princesse de Parme et Plaisance
Reine consort des Espagnes (1714),
puis Reine consort d'Espagne (1715 et 1724),
puis Reine douairière d'Espagne (1746)
Régente d'Espagne (1759)

samedi 16 janvier 2016

Etat indépendant du Congo

L’Etat indépendant du Congo était un territoire sur lequel le Roi Léopold II de Belgique régna en union personnelle avec sa couronne belge, de 1885 à 1908. Ce pays était constitué par le territoire actuellement connu sous le nom de République démocratique du Congo, à partir des domaines que le souverain belge avait fait explorer par l'Association internationale du Congo (le fameux Henry Morton Stanley notamment s'occupa de cette exploration).
Sa souveraineté internationale fut reconnue par les puissances lors de la Conférence de Berlin en 1885.
En 1908, les problèmes financiers, la pression de l’opinion publique vis-à-vis des conditions humaines d'exploitation et les manœuvres diplomatiques conduisirent à l’annexion du pays par la Belgique en tant que colonie, désormais connue sous le nom de Congo belge.


 Etat indépendant du Congo



 Léopold II Wettin
(Bruxelles, 9 avril 1835 - Laeken, 17 décembre 1909)
Prince de Saxe-Cobourg-Gotha, Duc en Saxe
Duc de Brabant, Prince de Belgique,
puis Roi des Belges (1865),
Roi du Congo (1885)
armes au titre de Roi du Congo



vendredi 15 janvier 2016

Archevêques de Bourges - Guillaume de Corbeil alias Donjon alias Berruyer

Saint Guillaume de Corbeil alias Donjon alias Berruyer
( ? - 10 janvier 1209)
Chanoine de Soissons, de Paris
Abbé de Font-Jean, de Pontigny, de Chaalis
Archevêque de Bourges (1200)



Journée spéciale "Barons et Evêques de l'Empire"

Aujourd'hui 15 janvier 2016, journée spéciale consacrée aux Barons-Evêques de l'Empire dans le blog de l'Armorial du Premier Empire.

Comme son nom le laisse supposer, vous allez pouvoir retrouver tout au long de cette journée une sélection (une dizaine) d'armoiries d'Evêques de l'Empire ayant reçu de l'Empereur le titre de Baron.



jeudi 14 janvier 2016

Doges de Venise - Ludovic (Ludovico) Manin

Ludovic (Ludovico) Manin
(14 mai 1725 - Venise, 24 octobre 1802)
Podestat de Vicence, de Vérone, de Brescia
Procurateur de Saint-Marc (1764)
Doge de Venise (1789, destitué en 1797 suite à l'occupation française et à la disparition de la République de Venise)




mercredi 13 janvier 2016

Archevêques de Bourges - Henri de Sully

Henri de Sully
(Soliac, ? - Bourges, septembre 1200)
Abbé de Notre-Dame-de-Saint-Lieu
Archevêque de Bourges (1184)
Cardinal-Prêtre (1186)
Légat en Aquitaine



mardi 12 janvier 2016

Doges de Venise - Paul (Paolo) Renier

Paul (Paolo) Renier
(Venise, 21 novembre 1710 - Venise, 13 février 1789)
Ambassadeur de Venise auprès de l’Empereur (1769), à Constantinople
Doge de Venise (1778)



dimanche 10 janvier 2016

Doges de Venise - Alvise IV Jean (Alvise IV Giovanni) Mocenigo

Alvise IV Jean (Alvise IV Giovanni) Mocenigo
(Venise, 19 mai 1701 - Venise, 3 décembre 1778)
Co-Seigneur de Latisana, Comte de Cordignano
Ambassadeur de Venise en France (1730), auprès du Saint-Siège (1734),
à Naples (1738), au Portugal (1761)
Procurateur de Saint-Marc (1736)
Doge de Venise (1763)



vendredi 8 janvier 2016

Doges de Venise - Marc (Marco) Foscarini

Marc (Marco) Foscarini
(Venise, 4 février 1696 - Venise, 31 mars 1763)
Ambassadeur de Venise auprès de l’Empereur (1736), en Savoie (1741)
Procurateur de Saint-Marc
Membre de la Société Royale de Londres (1759)
Doge de Venise (1762)



mercredi 6 janvier 2016

mardi 5 janvier 2016

Archevêques de Bourges - Présentation

Selon la tradition le Diocèse de Bourges a été créé vers l’An 250 par Saint Ursin, qui en sera le premier titulaire selon la liste traditionnelle.
Vers la fin du VIIe ou au début du VIIIe siècle, il est élevé en Archidiocèse de Bourges (Archidioecesis Bituricensis) et reçoit bientôt la Primature au titre de l’Aquitaine, en même temps qu’il revendique un Patriarcat sur les Métropoles de Narbonne, Auch, Bordeaux et Toulouse.
Ce Patriarcat qui n’a sans doute jamais été officialisé par Rome disparaît dès avant la fin du Haut-Moyen-Age, seul l’usage de son titre honorifique se poursuivant au Moyen-Age, la Primatie d’Aquitaine demeurant seule attachée officiellement au siège de Bourges.
En 1305, le Pape Clément V, précédemment Archevêque de Bordeaux, accorde la Primatie d’Aquitaine à Bordeaux, provoquant un long conflit de préséance entre les deux Métropoles, l’une alors située en zone d’influence française, l’autre en zone anglaise, et qui de droit ou de fait selon l’avis des uns ou des autres revendiqueront et porteront simultanément toutes deux cette Primatie. En théorie et pour se rattacher à l’histoire, Bourges pouvait se revendiquer de l’ancienne province impériale d’Aquitaine première, tandis que Bordeaux le pouvait au titre de l’Aquitaine seconde .
La province ecclésiastique de Bourges a connu au cours des siècles plusieurs modifications.
A la fin de l’Ancien Régime, elle comportait, hors le Diocèse de Bourges lui-même, ceux de Clermont-Ferrand, du Puy-en-Velay, de Limoges, de Saint-Flour et de Tulle.
Par le Concordat de 1801, les Diocèses de Tulle et du Puy-en-Velay étant supprimés pour être incorporés à celui de Clermont-Ferrand, Bourges ne conserve pour seuls suffragants que Clermont-Ferrand, Limoges et Tulle.
A la Restauration, par le Concordat de 1817 qui restera inappliqué, la Province ecclésiastique de Bourges est rétablie avec les mêmes suffragants que sous l’Ancien Régime, ce que confirmera le nouveau Concordat de 1822, qui lui, entrera en vigueur.
La situation reste en l’état jusqu’à la refonte de 2002, toujours en place aujourd’hui, au titre de laquelle la Province ecclésiastique de Bourges perd sa position de Métropole, pour se retrouver maintenant suffragante de celle de Tours. Elle conserve toutefois son rang d’Archidiocèse, tandis que ses anciens suffragants se trouvent répartis entre la Province de Poitiers, pour Limoges et Tulle, et la nouvelle Province de Clermont-Ferrand, pour Clermont-Ferrand bien sur, Saint-Flour et Le Puy-en-Velay.


Archidiocèse de Bourges



lundi 4 janvier 2016

Doges de Venise - Pierre (Pietro) Grimani

Pierre (Pietro) Grimani
(Venise, 5 octobre 1677 - Venise, 7 mars 1752)
Membre de la Société Royale de Londres (1712)
Doge de Venise (1741)



samedi 2 janvier 2016

Doges de Venise - Alvise Pisani

Alvise Pisani
(Venise, 1er janvier 1664 - Venise, 17 juin 1741)
Ambassadeur de Venise en France, auprès de l’Empereur, en Espagne
Doge de Venise (1735)



vendredi 1 janvier 2016

Archevêques de Narbonne - Arthur Charles Dillon

Arthur Charles Dillon
(Saint-Germain-en-Laye, 14 septembre 1721 - Londres, 5 juillet 1806)
Abbé d’Elan (1740), de Saint-Jean-des-Vignes (1766),
de Saint-Etienne de Caen (1777), de Signy (1787)
Président de l’Assemblée du Clergé (1787)
Evêque d’Evreux (1753),
puis Archevêque de Toulouse (1758),
puis Archevêque de Narbonne (1763)



FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL