-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Armorial des Maréchaux de France Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes situées juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.
Pour rappel aussi, au cumul de l'ensemble des blogs, j'essaie de publier jusqu'à 10 nouveaux messages par jour.

jeudi 1 mars 2012

France - Ancien Régime - Infanterie de Ligne - Maine

Lignage
1776 : Création à partir de 2 Bataillons du Régiment de Lyonnais
sous le nom : Régiment du Maine
1791 : 28e Régiment d'Infanterie de Ligne
1793 : Réformé : 1er Bataillon => 55e Demi-Brigade d'Infanterie de Bataille
                       2nd Bataillon => 56e Demi-Brigade d'Infanterie de Bataille

Régiments homonymes
De 1675 à 1736 : un premier régiment porte le titre Régiment du Maine


 Drapeau colonel


Drapeau d'ordonnance


Retrouvez la liste complète des régiments d'infanterie de ligne français existant en 1789.
 

Abbés de Cluny - Henri Oswald de La Tour-d’Auvergne

Henri Oswald de La Tour-d’Auvergne
(Berg-op-Zoom, 4 novembre 1672 – Paris, 22 avril 1747)
Docteur en Sorbonne
Vicaire-Général de Vienne, de Cluny
Chanoine de Strasbourg, de Liège
Abbé de Saint-Sauveur de Redon, de Conches,
Coadjuteur (1697), puis Abbé et Général de Cluny (1715)
Premier Aumônier du Roi (1732)
Archevêque de Tours (1719),
puis Archevêque-Comte de Vienne (1722)
Cardinal-Prêtre (1737), puis Cardinal de Saint-Callixte (1740)


Rois et Reines de Danemark - Jean II de Oldenbourg

Jean Ier de Oldenbourg est le fils de Christian Ier de Oldenbourg et de Dorothée de Hohenzollern. Il est le frère de Frédéric Ier de Oldenbourg.

Jean II de Oldenbourg
(Aalborg, 2 février 1455 - Aalborg, 20 février 1513)
Duc de Holstein (1481), Duc de Schleswig (1481),
Roi Jean II de Danemark (1481),
et Roi Jean Ier de Norvège (1483 - en union personnelle),
et Roi Jean Ier de Suède (1497-1501 - en union personnelle)


Il s'est marié avec :
(1478) Christine Wettin


Christine Wettin
(Torgau, 25 décembre 1461 - Odense, 8 décembre 1521)
Princesse de Saxe
Princesse consort de Danemark (1478),
puis Reine consort de Danemark (1481), de Norvège (1483), de Suède (1497)

Diocèses de l'Eglise d'Angleterre - Hereford

Le Diocèse de Hereford (Province de Cantorbéry) porte les armoiries suivantes :

 Diocèse de Hereford

Automobile et héraldique - Ferrari

Passons les Alpes pour arriver en Italie, à Maranello, en Emilie-Romagne à côté de Modène, pour retrouver l’un des fleurons de l’automobile mondiale, à savoir Ferrari.
Bien que son dessin soit mondialement célèbre, les origines du "Cavallino Rampante" de Ferrari sont rarement connues du public, y compris même des plus passionnés de la marque italienne. Bien entendu, puisque nous en parlons ici, c’est vers l’héraldique qu’il va falloir nous tourner pour trouver les origines de ce cheval cabré, mais comme nous allons le découvrir, si l’origine est avérée et certaine, pour les détails de la genèse, l’histoire va probablement côtoyer la légende.

Ferrari

Pour comprendre ce cheminement, nous devons raconter, succinctement rassurez-vous, l’histoire de deux hommes. L’un est bien évidemment Enzo Ferrari, fondateur charismatique de la célèbre marque automobile, l’autre, sans doute moins connu aujourd’hui, mais qui en Italie a été une véritable légende, est Francesco Baracca.
Commençons par ce dernier. Pour dire les choses simplement, Francesco Baracca était le Guynemer ou le von Richthofen italien. Premier, par le nombre de victoires, des "As" italiens de la Grande Guerre, il fut l’objet en Italie d’un véritable culte, et lorsqu’en 1918, à la bataille de Piave, son avion est abattu par l’armée austro-hongroise, sa mort provoque dans la péninsule la même émotion que celle qui traversa la France à la mort de Guynemer ou l’Allemagne à la mort du "Baron Rouge" von Richthofen.
Baracca avait peint sur son avion, un cheval cabré rouge comme emblème personnel. Celui-ci était directement tiré des armes de sa famille, dont le blasonnement était : d’argent, au cheval cabré de gueules, surmonté d’une étoile du même ; au chef d’or, chargé d’une aigle de l’Empire de sable .

Baracca (famille)


Après sa mort, l’emblème est repris par son escadrille, en noir cette fois, comme signe de deuil, et c’est ce même cheval noir qui figurera dans les armes accordées, en 1927, à son fils, en même temps que le titre de Comte, avec pour blasonnement : d’argent, au cheval cabré de sable, au chef d’azur, chargé de trois étoiles (6) d’or.

 Baracca (Comte)

Dans les années 20’, Enzo Ferrari est un pilote automobile célèbre. Son palmarès n’atteint pas celui de la star italienne de l’époque, Antonio Ascari, mais il figure tout de même parmi les meilleurs du plateau. En 1923, il accole sur la carrosserie de sa voiture le cheval cabré noir de Baracca*, selon la légende, après que la mère de ce dernier, la Comtesse Biancoli, lui ait accordé ce privilège**. Ferrari plaça par la suite le cheval sur un fond jaune en hommage aux armes de Modène, sa ville d’origine, dont le blasonnement est : d’or, à la croix d’azur. Puis, lorsque le pilote devient dans les années 30’ avec sa Scuderia Ferrari, directeur sportif et préparateur de voitures de courses pour Alfa Romeo, il reprend pour l’écurie qui porte son nom cet insigne (surmonté du tricolore italien), insigne qu’il conservera lorsqu’en 1947, il devient constructeur automobile à part entière.

Modène


Commémoration du décès de l'Empereur Léopold II du Saint-Empire

Aujourd'hui 1er mars 2012, commémoration du 220e anniversaire du décès de Léopold II de Habsbourg-Lorraine, Archiduc d'Autriche, Empereur Germanique, Roi de Bohême et Roi de Hongrie.


 Léopold II de Habsbourg-Lorraine
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Vous pouvez m'aider
Si j'en crois Wikipedia, il semble que l'Ordre de l'Aigle Noir de Prusse (Hohe Orden vom Schwarzen Adler) n'a compté que 407 récipiendaires entre 1701 et 1918. Si cette information est exacte, un tel nombre de personnages serait compatible avec une publication sur le présent blog, à la manière de ce que je fais actuellement pour la Toison d'Or ou encore la Jarretière.
En conséquence, je suis à la recherche d'une liste complète et chronologique des titulaires de cet ordre (cette liste pourra être en français, en allemand, en anglais ou en toute autre langue).
Merci d'avance de votre aide.

PS 1 : les premières informations collectées (merci aux nombreux contributeurs) laissent penser que le nombre de 407 concerne exclusivement ceux des chevaliers qui furent reçus avec collier, le nombre global de chevaliers étant significativement plus important. Pour autant, je recherche toujours une liste exhaustive des chevaliers, au moins celle des 407 récipiendaires du collier. J'ai obtenu une liste qui semble complète, jusqu'en 1851, il paraît qu'une autre liste exhaustive existe des origines à 1901 (je l'a recherche d'autant plus qu'elle pourrait être armoriée).

PS 2 : il semble qu'une liste des 407 détenteurs du collier ait été publiée dans un ouvrage intitulé "Die Ketten des Preussischen Hohen Ordens vom schwarzen Adler 1701-1918" de P. Sauerwald et E. Schuberski. Si une personne y avait accès, merci de penser à moi.

PS 3 : l'ouvrage de 1901 dans lequel figureraient les armoiries des 1129 chevaliers, avec ou sans colliers, créés à cette date, est intitulé "Die Ritter des Königlich Preussischen Hohen Ordens vom Schwarzen Adler und ihre Wappen (1701–1901)" par R. Stillfried-Alcántara. Merci de penser à moi si l'un de vous y avait accès.

PS 4 : grâce à la grande générosité de l'un d'entre vous, je dispose maintenant de l'ouvrage de 1901. Une grande partie de la ressource documentaire nécessaire à la publication d'un futur armorial est donc réunie. Ne manquent plus maintenant que des informations sur la période 1901-1918 pour envisager un armorial vraiment complet.

Contact

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL