-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde

Rechercher sur mes blogs

 
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.
 

mardi 14 février 2012

Manuscrits et armoriaux anciens : le Codex Manesse

Passionné à la fois d'Histoire et d'Héraldique, je prends beaucoup de plaisir à admirer ces images venant du passé, œuvres d'art sans pareilles, appelées miniatures ou enluminures. J'en ai déjà présenté un bon nombre dans mon blog. Le Codex Manesse, du nom d'une famille de notables zurichois, en Suisse, à qui il était destiné, est un des plus beaux témoignages des débuts de l'héraldique. Nous sommes dans le Saint Empire Romain, et il a été constitué pendant la période 1300-1340. C'est d'abord un recueil de poésies et chansons de geste (d'amour) en allemand ancien,  illustré par 135 miniatures représentant les auteurs de ces écrits, soit par un simple portait , soit par une mise en scène collant au texte, et la grande majorité sont ornées de simples armoiries ou de grandes tenues héraldiques : cimiers, bannières, harnachements des chevaux : pour notre émerveillement. Voici le tout premier feuillet : à tout seigneur, tout honneur : l'Empereur lui-même ...

Keiser Heinrich - page numérotée I (folio 6r)
 l'Empereur Henri VI (1165-1197)
de la dynastie des Hohenstaufen ,
et fils du grand Frédéric Barberousse.
"d'or à l'aigle de sable, allumée d'argent,
becquée et membrée de gueules"




Participation amicale de Herald Dick


Source image :
Bibliothèque numérique de l'Université de Heidelberg (Allemagne)

4 commentaires:

  1. Merci pour cette belle enluminure.

    Que tient-il dans sa main gauche ?

    N'est-il pas surprenant de voir l'empereur porter une couronne ouverte ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En principe le Roi-Empereur devrait tenir un globe (ou orbe , monde) dans sa main gauche. Je pense qu'il s'agit d'un genre de phylactère, très mal représenté au demeurant, sur lequel aurait dû figurer symboliquement (peut-être) la poésie que le Roi présente et qui est visible dans la page suivante du manuscrit. Ce n'est qu'une hypothèse.
      heraldiquement,
      HD

      Supprimer
  2. Bonjour,
    Ce post à été ajouté par mon ami Herald Dick qui depuis peu contribue périodiquement à mon blog, apportant ainsi une vision et un point de vue différents sur l'héraldique. Je l'ai invité, s'il le souhaite, a également vous proposer une réponse, d'autant que la mienne ne sera que partielle.
    En effet, pour ce qu'il tient dans la main gauche, je vous avoue également ma perplexité, Herald Dick aura peut-être une idée.
    Pour ce qui concerne la couronne, effectivement, s'il était représenté en tant qu'Empereur, il devrait avoir la couronne fermée. Durant tout le Moyen-Age c'était justement la spécificité de la couronne impériale que d'être la seule a être fermée. Du coup, ici il faut considérer qu'il est représenté en tant que Roi de Germanie, formellement Roi des Romains (Römischer König) et non en tant qu'Empereur, malgré l'intitulé de la planche (Keiser Heinrich).
    Cordialement
    Arnaud BUNEL

    RépondreSupprimer
  3. Pour faire suite à la question initiale, vu le dessin d'un autre folio (http://heraldique-europeenne.blogspot.com/2012/02/manuscrits-et-armoriaux-anciens-le_20.html), il apparaît que c'est un rouleau de parchemin qui est tenu dans la main gauche.

    RépondreSupprimer

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL