-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.
 

mardi 28 février 2012

Automobile et héraldique - Buick

Passons maintenant de l’autre côté de l’Atlantique, pour arriver à Détroit, capitale américaine de l’automobile. En 1903, David Dunbar Buick, un écossais naturalisé américain par l’immigration de ses parents alors qu’il n’était encore qu’un enfant, fonde, après avoir fait fortune dans le matériel de plomberie, une compagnie automobile qui porte son nom, la Buick Motor Company.

Buick

Etant donné le caractère éponyme de la compagnie, on ne s’étonnera pas d’apprendre que le logo originel de la marque était tout simplement la reprise des armes familiales de son fondateur. Leur blasonnement est : de gueules, à la bande échiquetée d’argent et d’azur, accompagnée en chef d’une tête de cerf d’or et en pointe d’une croisette percée du même.

Buick (famille)

Avec le temps, ce logo va progressivement évoluer. En 1942, l’échiqueté est transformé en un fuselé de manière à ce que la trame du quadrillage soit située à la verticale, et en 1950, la tête de cerf et la croix, qui au passage perd sa perforation, deviennent couleur argent, permettant ainsi leur représentation dans le même métal chromé que les ornements des automobiles de l’époque.
En 1959, une étape majeure est franchie dans le dessin du logo. En effet, à la fois pour symboliser les trois grandes lignes de voitures que fabrique alors Buick (LeSabre, Invicta et Electra) et pour apporter une dimension plus patriotique à son logo, l’écusson unique se retrouve décliné en trois écussons, placés côte à côte, au dessin identique à celui de 1950, mais utilisant chacun en couleur de champ l’une des trois couleurs du drapeau américain : le fameux trishield Buick était né. Il restera sous cette forme jusqu’en 1990, date à laquelle une dernière simplification de son dessin est opérée en supprimant la tête de cerf, la croix et même l’échiqueté (fuselé), pour ne conserver que les trois écussons chargés chacun d’une bande uniforme. C’est toujours sous cette forme, maintenant très simplifiée, que les vielles armes de la famille Buick apparaissent de nos jours sur les calandres de la marque.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL