-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Armorial des Maréchaux de France Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes situées juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.
Pour rappel aussi, au cumul de l'ensemble des blogs, j'essaie de publier jusqu'à 10 nouveaux messages par jour.

jeudi 5 juillet 2012

Les étapes du Tour de France 2012 - 5e étape : Rouen - Saint-Quentin

Aujourd'hui 5e étape : il s'agit d'une épreuve en ligne de 196, 5 km, qui va nous ramener de Normandie en Picardie, avec Rouen pour ville de départ et Saint-Quentin pour ville d'arrivée.

Rouen
Chef-lieu du département de Seine-Maritime


Saint-Quentin
Commune du département de l'Aisne

4 commentaires:

  1. Hello ! Quelle est la signification de l'épée et de la clé derrière la couronne murale de St-Quentin ?

    De même, il m'a semblé percevoir des subtilités dans les couronnes murales et les feuillages selon l'importance de la commune. Me suis-je trompé ?

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour et merci de votre intérêt renouvelé pour mes publications.
    L'épée et la clé sont un souvenir du droit que Louis XV avait accordé en 1752, aux échevins de Saint-Quentin de porter l'épée. Ce droit, ainsi que la croix de Saint-Louis appendue en bas à gauche de l'écusson commémoraient la résistance de la ville au siège espagnol qu'elle subit en 1557.
    Pour ce qui concerne le feuillage des couronnes civiques, sauf cas particulier, pour les villes françaises j'utilise toujours le même, à savoir chêne à gauche et laurier à droite. Les différences proviennent surtout du pays, ainsi les couronnes italiennes sont différentes des couronnes françaises.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ces explications. J'ai trouvé ce qui m'avait chiffonné : sur l'Armorial de Paris, les armoiries départementales comportent un manteau, une couronne murale et un feuillage différent, et les provinces une couronne nobiliaire.

    Sinon, avez-vous envisagé de faire un manuel d'héraldique ? Étant bibliothécaire, je suis certain que vos illustrations (par ailleurs vraiment réussies) feraient le bonheur de beaucoup.

    RépondreSupprimer
  4. Sous la forme d'un livre imprimé, il n'y a rien de prévu en ce sens, sur CD ou sur ce blog, pourquoi pas. Il faut voir sous quelle forme on pourrait renouveler le genre, histoire de ne pas faire une redite ou une paraphrase des nombreux manuels existant déjà sur le sujet.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Vous pouvez m'aider
Si j'en crois Wikipedia, il semble que l'Ordre de l'Aigle Noir de Prusse (Hohe Orden vom Schwarzen Adler) n'a compté que 407 récipiendaires entre 1701 et 1918. Si cette information est exacte, un tel nombre de personnages serait compatible avec une publication sur le présent blog, à la manière de ce que je fais actuellement pour la Toison d'Or ou encore la Jarretière.
En conséquence, je suis à la recherche d'une liste complète et chronologique des titulaires de cet ordre (cette liste pourra être en français, en allemand, en anglais ou en toute autre langue).
Merci d'avance de votre aide.

PS 1 : les premières informations collectées (merci aux nombreux contributeurs) laissent penser que le nombre de 407 concerne exclusivement ceux des chevaliers qui furent reçus avec collier, le nombre global de chevaliers étant significativement plus important. Pour autant, je recherche toujours une liste exhaustive des chevaliers, au moins celle des 407 récipiendaires du collier. J'ai obtenu une liste qui semble complète, jusqu'en 1851, il paraît qu'une autre liste exhaustive existe des origines à 1901 (je l'a recherche d'autant plus qu'elle pourrait être armoriée).

PS 2 : il semble qu'une liste des 407 détenteurs du collier ait été publiée dans un ouvrage intitulé "Die Ketten des Preussischen Hohen Ordens vom schwarzen Adler 1701-1918" de P. Sauerwald et E. Schuberski. Si une personne y avait accès, merci de penser à moi.

PS 3 : l'ouvrage de 1901 dans lequel figureraient les armoiries des 1129 chevaliers, avec ou sans colliers, créés à cette date, est intitulé "Die Ritter des Königlich Preussischen Hohen Ordens vom Schwarzen Adler und ihre Wappen (1701–1901)" par R. Stillfried-Alcántara. Merci de penser à moi si l'un de vous y avait accès.

PS 4 : grâce à la grande générosité de l'un d'entre vous, je dispose maintenant de l'ouvrage de 1901. Une grande partie de la ressource documentaire nécessaire à la publication d'un futur armorial est donc réunie. Ne manquent plus maintenant que des informations sur la période 1901-1918 pour envisager un armorial vraiment complet.

Contact

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL