-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Armorial des Maréchaux de France Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes situées juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.
Pour rappel aussi, au cumul de l'ensemble des blogs, j'essaie de publier jusqu'à 10 nouveaux messages par jour.

lundi 16 juillet 2012

Princes et Princesses de Schaumbourg-Lippe - Adolphe (Adolf) II de Lippe

Adolphe (Adolf) II de Lippe est le fils de Georges (Gerog) Ier de Lippe et de Marie-Anne (Marie Anna) Wetin. Il est contraint d'abdiquer le 15 novembre 1918.

Adolphe (Adolf) II de Lippe
(Stadthagen, 23 février 1883 - Mexico, 26 mars 1936)
Prince de Schaumbourg-Lippe (1911),
puis Prince titulaire de Schaubmourg-Lippe (1918)


Il s'est marié avec :
(1920) Ellen Bischoff-Korthaus


Ellen Bischoff-Korthaus
(1894 - Mexico, 26 mars 1936)
Princesse consort titulaire de Schaumbourg-Lippe (1920)
 - je ne connais pas ses armoiries -

10 commentaires:

  1. Tiens, ce billet soulève en moi une question : qu'est-ce qu'ils font dans les familles souveraines quand un nouveau venu refuse de prendre des armoiries ? On leur colle d'office celles du conjoint ? En supposant que le cas ce soit déjà produit...

    RépondreSupprimer
  2. En général dans les familles souveraines exerçant sa souveraineté (donc étant effectivement chef de l'état) le conjoint a bien souvent déjà des armoiries familiales. Dans le cas contraire, on trouve les deux situations. Au Royaume-Uni par exemple, ceux qui n'en ont pas déjà, s'en voient attribuer de nouvelles par le College of Arms de Londres.
    Ainsi et par exemple Kate Middleton (et par voie de conséquence sa famille) a peu avant son mariage reçu des armoiries (ex: http://www.heraldique.org/2012/01/anniversaire-de-la-duchesse-catherine.html pour Kate et http://www.heraldique.org/2011/09/anniversaire-de-philippa-pippa.html pour Pippa).
    La situation est la même en Suède, où par exemple Daniel a reçu des armoiries ( http://www.heraldique.org/2011/09/anniversaire-du-prince-daniel-de-suede.html ).
    A l'inverse, à Monaco, il semble que lorsque l'on a pas d'armoiries aucune ne vous ait attribuée. Ainsi, Charlène demeure, à ma connaissance, sans armoiries personnelles, de même qu'avant elle la Princesse Grâce. De même, en Norvège, je n'ai pas connaissance d'armoiries pour la Reine Sonia (Sonja).
    Bref, il ne semble pas y avoir de règle générale.

    RépondreSupprimer
  3. Pour Monaco il y a , ou il y avait, à l'entrée du musée au rez-de-chaussée du palais princier, un grand tableau généalogique avec les blasons des princesses. Pour la princesse Grace, de son vivant, on a mis les armoiries Kelly dont l'écu est d'azur à une tour ronde sommée de trois tourelles accostées de deux lions le tout d'argent ayant deux chaines d'or pendantes des créneaux à dextre et à senestre.

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour l'info, cela me sera utile le moment venu.

    RépondreSupprimer
  5. La reine Sonia de Norvège, selon sa plaque de l'Ordre de l'Eléphant, porte les mêmes armes que le roi.

    RépondreSupprimer
  6. Si vous dessinez, ce que j'espère, les armes Kelly de la princesse Grace, je vous indique que la tour, qui est maçonnée de sable, est ouverte du champ et qu'au-dessus de cette ouverture elle est ajourée d'une croix pommelée ; les chaînes par ailleurs tombent entre les pattes inférieures des lions.

    RépondreSupprimer
  7. Gérard, merci des infos sur les armes Kelly.
    Sur ce même sujet, auriez-vous des infos sur les armoiries éventuelles, de deux autres Princesses de Monaco : Ghislaine Dommanget, épouse du Prince Louis II, et Alice Heine, épouse du Prince Albert Ier et ancienne Duchesse de Richelieu ?
    Enfin, avez-vous des infos sur les éventuelles armes de Juliette Louvet, la mère de la Princesse Charlotte ?

    RépondreSupprimer
  8. Rien dans le grand tableau pour ces 3 dames citées mais sans armoiries. Je vais chercher pour Alice Heine qui était d'une illustre famille qui a compté des "blasonnés" et avait peut-être des armoiries personnelles.

    RépondreSupprimer
  9. Merci.
    Pour Heine, je sais que Gustave Heine, le frère du poète, et un cousin de la Princesse, a été fait Baron en Autriche et a de ce fait porté des armes, lesquelles sont décrites dans Rietstap. Maintenant, je ne sais pas si ces armoiries sont une attribution ex-nihilo, auquel cas non applicable pour la Princesse, ou au contraire la reprise d'armes familiales plus anciennes.

    RépondreSupprimer
  10. Oui Heinrich Heine et son frère le baron étaient les oncles à la mode de Bretagne d'Alice. Je crois que les Heine avaient des armes avant celles octroyées au baron peut-être l'écu en cœur aux trois étoiles, mais il faudrait en être sûr. Je ne trouve pas les armes de Paule Furtado Heine qui fut deux fois duchesse. Gérard Caule

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Vous pouvez m'aider
Si j'en crois Wikipedia, il semble que l'Ordre de l'Aigle Noir de Prusse (Hohe Orden vom Schwarzen Adler) n'a compté que 407 récipiendaires entre 1701 et 1918. Si cette information est exacte, un tel nombre de personnages serait compatible avec une publication sur le présent blog, à la manière de ce que je fais actuellement pour la Toison d'Or ou encore la Jarretière.
En conséquence, je suis à la recherche d'une liste complète et chronologique des titulaires de cet ordre (cette liste pourra être en français, en allemand, en anglais ou en toute autre langue).
Merci d'avance de votre aide.

PS 1 : les premières informations collectées (merci aux nombreux contributeurs) laissent penser que le nombre de 407 concerne exclusivement ceux des chevaliers qui furent reçus avec collier, le nombre global de chevaliers étant significativement plus important. Pour autant, je recherche toujours une liste exhaustive des chevaliers, au moins celle des 407 récipiendaires du collier. J'ai obtenu une liste qui semble complète, jusqu'en 1851, il paraît qu'une autre liste exhaustive existe des origines à 1901 (je l'a recherche d'autant plus qu'elle pourrait être armoriée).

PS 2 : il semble qu'une liste des 407 détenteurs du collier ait été publiée dans un ouvrage intitulé "Die Ketten des Preussischen Hohen Ordens vom schwarzen Adler 1701-1918" de P. Sauerwald et E. Schuberski. Si une personne y avait accès, merci de penser à moi.

PS 3 : l'ouvrage de 1901 dans lequel figureraient les armoiries des 1129 chevaliers, avec ou sans colliers, créés à cette date, est intitulé "Die Ritter des Königlich Preussischen Hohen Ordens vom Schwarzen Adler und ihre Wappen (1701–1901)" par R. Stillfried-Alcántara. Merci de penser à moi si l'un de vous y avait accès.

PS 4 : grâce à la grande générosité de l'un d'entre vous, je dispose maintenant de l'ouvrage de 1901. Une grande partie de la ressource documentaire nécessaire à la publication d'un futur armorial est donc réunie. Ne manquent plus maintenant que des informations sur la période 1901-1918 pour envisager un armorial vraiment complet.

Contact

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL