-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Armorial des Maréchaux de France Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes situées juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.
Pour rappel aussi, au cumul de l'ensemble des blogs, j'essaie de publier au moins 10 nouveaux messages par jour.

mercredi 4 juillet 2012

Rois et Reines d'Italie - Victor Emmanuel (Vittorio Emanuele) II de Savoie

Victor Emmanuel (Vittorio Emanuele) II de Savoie est le fils de Charles Albert Ier le Magnanime de Savoie, Roi de Sardaigne et de Marie-Thérèse de Habsbourg-Toscane. En 1861, avec notamment l'aide de la  France, il conquiert la plus grande partie de la péninsule italienne et devient Roi d'Italie.

Victor Emmanuel (Vittorio Emanuele) II de Savoie
(Turin, 14 mars 1820 - Rome, 9 janvier 1878)
Prince de Piémont (1800)
puis Roi de Sardaigne (1849), Duc de Savoie (1849-1860),
puis Roi d'Italie (1861)
- armes portées à partir de 1870 au titre de Roi d'Italie - 


Il s'est marié deux fois avec :
(1 - 1842) Marie-Adélaïde de Habsbourg-Lorraine
(2 - 1869, morganatique) Rose (Rosa) La Bella Rosina Vercellana


1 - Marie-Adélaïde de Habsbourg-Lorraine
(Milan, 3 juin 1822 - Turin, 20 janvier 1855)
Archiduchesse et Princesse d'Autriche, Princesse de Hongrie et de Bohême
Princesse consort de Piémont (1842),
puis Reine consort de Sardaigne (1849)


2 - Rose (Rosa) La Bella Rosina Vercellana
(Nice, 11 juin 1833 - Pise, 26 décembre 1885)
Comtesse de Mirafiori et de Fontanafredda (1869) par son mariage

1 commentaire:

  1. Pour faire suite à une demande reçue par email, quelques explications sur ces curieuses armoiries de Roi d'Italie de Victor Emmanuel II.
    Il s'agit des grandes armoiries portées approximativement depuis 1870 jusqu'à 1890.
    L'étoile est une référence à la célèbre "Etoile blanche d'Italie" (Stella d'Italia) qui depuis de nombreux siècles symbolise l'Italie dans son unité géographique et territoriale à une époque où la péninsule était divisée en un grand nombre de principautés (elle figure toujours sur les armoiries actuelles de la République d'Italie). Le fait qu'elle soit représentée à l'envers des habitudes moderne ne semble pas avoir de signification particulière.
    Sur la signification du double manteau, je ne suis pas en mesure d'apporter de réponse certaine. Ce que l'on peut remarquer c'est que le bleu ciel du manteau extérieur correspond à la couleur de la livrée de la maison de Savoie-Carignan (au passage, c'est pour cette même raison que le maillot de l'équipe de football italienne est "bleu azur"), et je serais tenter de penser d'y voir ainsi la symbolique d'une unité italienne assurée et organisée par la maison de Savoie.
    Pour d'autres explications, pour les raisons qui ont fait que l'on a après 1890 basculé sur des grandes armes d'une composition plus classique (voir demain, le prochain article de cette série sur les Rois d'Italie), j'en appelle aux connaissances des lecteurs de ce blog. L'usage des commentaires sur ce blog est aussi fait pour cela.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Vous pouvez m'aider
Si j'en crois Wikipedia, il semble que l'Ordre de l'Aigle Noir de Prusse (Hohe Orden vom Schwarzen Adler) n'a compté que 407 récipiendaires entre 1701 et 1918. Si cette information est exacte, un tel nombre de personnages serait compatible avec une publication sur le présent blog, à la manière de ce que je fais actuellement pour la Toison d'Or ou encore la Jarretière.
En conséquence, je suis à la recherche d'une liste complète et chronologique des titulaires de cet ordre (cette liste pourra être en français, en allemand, en anglais ou en toute autre langue).
Merci d'avance de votre aide.

PS 1 : les premières informations collectées (merci aux nombreux contributeurs) laissent penser que le nombre de 407 concerne exclusivement ceux des chevaliers qui furent reçus avec collier, le nombre global de chevaliers étant significativement plus important. Pour autant, je recherche toujours une liste exhaustive des chevaliers, au moins celle des 407 récipiendaires du collier. J'ai obtenu une liste qui semble complète, jusqu'en 1851, il paraît qu'une autre liste exhaustive existe des origines à 1901 (je l'a recherche d'autant plus qu'elle pourrait être armoriée).

PS 2 : il semble qu'une liste des 407 détenteurs du collier ait été publiée dans un ouvrage intitulé "Die Ketten des Preussischen Hohen Ordens vom schwarzen Adler 1701-1918" de P. Sauerwald et E. Schuberski. Si une personne y avait accès, merci de penser à moi.

PS 3 : l'ouvrage de 1901 dans lequel figureraient les armoiries des 1129 chevaliers, avec ou sans colliers, créés à cette date, est intitulé "Die Ritter des Königlich Preussischen Hohen Ordens vom Schwarzen Adler und ihre Wappen (1701–1901)" par R. Stillfried-Alcántara. Merci de penser à moi si l'un de vous y avait accès.

PS 4 : grâce à la grande générosité de l'un d'entre vous, je dispose maintenant de l'ouvrage de 1901. Une grande partie de la ressource documentaire nécessaire à la publication d'un futur armorial est donc réunie. Ne manquent plus maintenant que des informations sur la période 1901-1918 pour envisager un armorial vraiment complet.

Contact

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL