-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.
 

samedi 30 juillet 2011

Provinces de France - Gascogne

Le blasonnement des armoiries de Gascogne est : écartelé : 1 et 4, d’azur, au lion d’argent ; 2 et 3, de gueules, à la gerbe d’or, liée d’azur.
Les armoiries de Gascogne sont certainement l’archétype d’armes créées ex nihilo, de manière totalement déconnectée de l’histoire. En effet, elles furent attribuées à l’occasion de la constitution de l’Armorial Général, pour une province qui si elle existait encore, et existe toujours, sur le plan culturel, n’avait plus de réalité politique unitaire depuis son démantèlement de 1063. En effet, le Duché de Gascogne, qui occupait grossièrement la partie méridionale de l’Aquitaine, ayant disparu en tant qu’entité politique avant l’apparition de l’héraldique, aucunes armoiries historiques n’existaient, au contraire bien évidemment de la douzaine de provinces, seigneuries ou pays principaux nés de son démantèlement (*).
Sans réapparaître sur le plan politique stricto sensu, il faut attendre le début du XVIIIe siècle, pour qu’une Gascogne presque unitaire renaisse sur un plan administratif avec la création de la Généralité d’Auch en 1719.
Gascogne


(*) Les principales seigneuries ou provinces nées sur les dépouilles du Duché de Gascogne sont les Comtés de Comminges, de Bigorre, d’Armagnac, de Fézensac, d’Astarac, de Couserans, les Vicomtés de Béarn, de Dax, de Tursan, la Lomagne, le Marsan et l’Albret.

1 commentaire:

  1. Bonjour ,
    Je vous trouve un peu " rude " pour nos armoiries Gasconne , et je vais m'essayer à faire l'avocat pour nos armes .
    Ex-nihilo , " déconnecté " ...il ne s'agit pas d'un logo de 1716...Les commis de D'Hozier ont tenu compte des conventions et des anciens symboles Gascons pré-existant .
    Comme vous l'avez devinez , le lion est l'héritier du lion des comtes d'Armagnac , eux même descendant des derniers duc de Gascogne .Se lion d'argent est le condensé des lions des branches cadettes de cette dynastie : Lomagne ,Pardiac ,Fezansac,Fezansaguet ...
    La gerbe de blé , vieux symbole Gascon , est repris du cimier des Comtes , tel qu'on peut le voir sur les différents sceaux que cette famille à laissé à notre histoire .
    La Gascogne a comme couleur pour la représenter habituellement le rouge et le blanc , pourtant c'est le bleu et rouge de l'Astarac ancien , autre pays Gascon qui à été choisi pour champ de l'écu .
    La Gascogne n'occupe pas " grossièrement " la partie méridionale de l'Aquitaine ...ont vous aura mal renseigné .
    Aquitaine vient d'Auskitaine , pays des Auskii , peuple proto-Basque de la région d'Auch . Cette dénomination va s'étendre à la zone entre Loire et Garonne , alors que " Gascogne " vient des Vascons , et situe le pays entre Garonne et Pyrénées .
    On peut comparer nos armes avec celle de la Provence , qui à côté de son ancien écu , a reçu des armoiries " ex -nihilo " à la fleur de Lys ...Les notre ont été enregistré comme toutes celles du royaume de France , et sont le condensé des armoiries des nombreux territoires Gascons , à partir de matériaux " locaux " et n'ont pas été imposé de " l'extérieur " , car elle existait déjà sous une forme très proche , comme ont peu le voir si l'on s'en donne la peine , avec la bannière d'Armagnac qui , il est vrais se fait rare de nos jours .

    RépondreSupprimer

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL