-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.
 

jeudi 8 septembre 2011

Concours n° 5

Pour mémoire, les archives du Concours n° 5 de ce blog.

Concours n° 5 :

Il était annoncé depuis quelques jours déjà, voici le Concours n° 5. Comme précédemment, il n'y a pas d'autres gains que la distraction et le plaisir de jouer.

Cette fois encore, il s'agit de découvrir un personnage historique, dont le portrait a été maquillé, à partir de quatre armoiries, en rapport avec sa vie. Ces armoiries ne sont pas celles du personnage mystère, mais celles de lieux, d'organisations, d'hommes ou de femmes qui d'une manière ou d'une autre ont un rapport historique direct avec lui.
Bien entendu, il faut non seulement identifier le personnage mystère (très connu... et je crains qu'il ne soit rapidement identifié), mais aussi les quatre indices qui l'accompagnent (j'espère que certains seront plus durs à trouver que d'autres).

Transmettez vos suggestions dans les commentaires ci-dessous.
Bonne chance à tous.


Personnage mystère


Indice 1                                                                             Indice 2


Indice 3                                                                             Indice 4


09/09/2011
Andurand identifie et nomme formellement l'indice 2, qui était Hercule de Charnacé (1588-1636), célèbre gentilhomme français du XVIIe siècle, qui reste comme l'un des principaux agents de la diplomatie de Louis XIII et du Cardinal de Richelieu en Allemagne, durant la Guerre de Trente Ans.
Indice 2 - Hercule de Charnacé


09/09/2011
Anonyme, après bien entendu Andurand, identifie le personnage mystère. Il s'agissait effectivement du Roi Gustave II Aldolphe de Suède, mort à la bataille de Lützen, le 6 novembre 1632. Il identifie également, tout comme Andurand, l'indice 4 en la personne du Comte Albert de Waldstein (dit souvent Wallenstein - Albrecht von Wallenstein) l'un des plus grands généraux des armées impériales durant la Guerre de Trente Ans. Pour éviter les remarques des plus savants d'entre vous, je sais que Wallenstein adoptera ultérieurement des armes plus complexes, après avoir reçu les titres de Duc de Friedland et de Duc de Mecklembourg, mais ici il s'agissait de simplement retrouver ses armes familiales "de base".
Restent encore à identifier deux indices, même si, l'un d'eux est d'ores et déjà plus qu'à moitié identifié par Andurand.

Personnage mystère : Gustave II Adolphe de Suède

Indice 4 : Albert de Waldstein


10/09/2011
Andurand, qui est décidément très en forme, identifie l'indice 1. Il s'agissait effectivement de Jean t'Serclaes, Comte de Tilly. Avec Wallenstein il fut l'un des principaux généraux de l'armée impériale qui s'opposa à la grande offensive de Gustave Adolphe en Allemagne, et perdit la vie suite aux blessures qu'il reçut à la bataille de Rain am Lech.
Reste encore à identifier l'indice 3, sans doute le plus difficile de tous.
Indice 1 : Jean t'Serclaes


11/09/2011
Indice supplémentaire 1 : L'indice 3 représente les armoiries d'une ville qui pour notre énigme n'est ni un lieu de naissance, ni un lieu de décès.


11/09/2011
Malgré mon erreur, Romain Darbellay et Andurand identifient l'indice 3. Il s'agissait effectivement de la ville de Barwald (Bärwalde) en Poméranie, appelée aujourd'hui Mieszkowice, dans laquelle fut signée l'accord d'alliance stratégique entre la Suède et la France.
Comme indiqué en préambule, je me suis effectivement trompé dans le dessin de l'indice, pour lequel j'ai par erreur représenté les armes d'une autre ville. Le dessin de l'indice représentait les armes d'une autre ville de Poméranie appelée Barwald (Bärwalde), devenue aujourd'hui Barwice. Pardon aux concourants pour cette erreur, et bravo à Romain Darbellay et Andurand pour leur perspicacité.
Indice 3 corrigé : Barwald (Bärwalde - Mieszkowice)

Ceci clos le concours, en attendant le prochain d'ici quelques jours.


Historique des commentaires :


Anonyme a dit…
Ferdinand II d'Autriche, avec en bas à droite les armes des Waldstein ?
Andurand a dit…
Le personnage mystère pourrait bien être un roi de Suède surnommé le "Lion de Suède". Pour l'indice 4, il pourrait bien se référer à un grand général tchèque de la Guerre de Trente Ans. L'indice 1 pourrait être, je pense, une référence au comte de Tilly (mais là, il y a un doute important) Pour les autres, il me faut encore chercher.
Arnaud Bunel a dit…
Ce n'est pas Ferdinand II d'Autriche. En revanche, pour Waldstein, vous êtes sur la bonne piste.
Arnaud Bunel a dit…
Oui, il y a bien de la Suède ici, et oui il y a bien un grand général tchèque, et il se pourrait bien que le nom de Tilly ne soit pas absent de notre petit mystère... manifestement, vous avez déjà trouvé beaucoup de choses.
Andurand a dit…
Pour l'indice 2, serait-ce du coté d'Hercule de Charnacé qu'il faut chercher ?
Anonyme a dit…
Serait Gustave II Adolphe de Suède mort durant une bataille contre Albert de Waldstein, l'indice 4 ?
Andurand a dit…
L'indice 1 est une référence à Jean t'Serclaes, comte de Tilly un des grands ennemis du roi Gustave Adolphe.
Anonyme a dit…
Vraiment trop difficile pour moi. Charlotte
Arnaud Bunel a dit…
Allons Charlotte, il faut garder courage. Un premier indice supplémentaire dès demain pour mieux identifier le dernier écu mystère.
Romain Darbellay a dit…
J'ai un peu levé le pied cette fois ci! L'indice no3 me semble référer à la ville de Bärwalde où fut signée l'alliance entre la France et la Suède en 1631. Aujourd'hui Mieszkowice en Poméranie la ville porte des armes légèrement altérées avec deux ours soutenant un sapin plutôt qu'un seul ours brochant sur un chêne ou plutôt un hêtre.
Andurand a dit…
Pour l'indice 3, je pense que nous avons affaire à des armes parlantes... me tromperais-je ? Si tel est le cas, une foret avec des ours pourrait bien rappeler un traité franco-suédois...
Andurand a dit…
Il s'agit donc d'une référence au traité de Barwald signé en 1631.

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL