-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.
 

samedi 10 septembre 2011

Royaume de Wurtemberg

Le Comté de Wurtemberg devient Duché de Wurtemberg à partir de 1495. Les guerres de la Révolution française entrainent d'importants bouleversements pour le Duché qui perd ses possessions de la rive gauche du Rhin, comme le Comté de Montbéliard. Par un traité séparé avec la France, signé en 1802, en compensation de ces pertes et pour s'assurer son alliance, le Duché de Wurtemberg reçoit en compensation plusieurs territoires de la rive droite du Rhin, puis en 1803, il est élevé au rang d'Electeur de l'Empire.
En 1805, en récompense de sa prise de position militaire en faveur de la France, le nouvel Electeur de Wurtemberg reçoit, par le Traité de Presbourg, la possession de nouveaux territoires supplémentaires enclavés ou adjacents des siens et jusque là habsbourgeois.
En 1806, il adhère à la Confédération du Rhin et est élevé au rang de Royaume de Wurtemberg (Königreich Württemberg). Le Royaume respectera son alliance en participant à l'ensemble des guerres napoléoniennes jusqu'en 1813. Après la bataille de Leipzig, le Roi de Wurtemberg participe au renversement d'alliance général, en même temps qu'il se voit confirmer par les alliés son titre et ses possessions.
En 1815, il adhère à la Confédération du Rhin.
En 1866, il participe à la guerre contre la Prusse aux côtés de l'Autriche et la défaite qui s'en suit entraine pour lui l'occupation temporaire d'une partie de son territoire, le paiement d'une forte indemnité et, en réaction, un renouveau démocratique. En 1871, il adhère à l'Empire allemand, tout en conservant au sein de cette structure une large autonomie politique.
Le mouvement démocratique que connaît le pays combiné à la crise dynastique provoquée par l'absence de fils du Roi Charles, vont entrainer le pays dans un important mouvement de modernisation politique et sociale du Royaume, si bien que lorsqu'en 1891 Charles meurt, le Royaume de Wurtemberg est l'un des territoires européens les plus avancés tant sur le plan démocratique qu'économique, industriel et social. Son cousin et successeur, le Roi Guillaume II poursuivra l’œuvre de son prédécesseur avec de nouvelles réformes constitutionnelles en 1895 et 1906.
Le Wurtemberg conservera un Roi souverain jusqu'en 1918. Il constitue aujourd'hui la majeure partie du Land de Bade-Wurtemberg.
Voici le drapeau, les grandes armoiries, les moyennes armoiries et la cocarde militaire de ce Royaume.


Royaume de Wurtemberg


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL