-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.
 

samedi 11 mai 2013

Rois et Reines d'Aragon - Jeanne (Juana) Ire la Folle de Trastamare

Jeanne (Juana) Ire la Folle de Trastamare est la fille de Ferdinand (Fernando) II le Catholique de Trastamare et d'Isabelle (Isabel) Ire la Catholique de Trastamare.

Jeanne (Juana) Ire la Folle de Trastamare
(Tolède, 6 novembre 1479 - Tordesillas, 12 avril 1555)
Infante de Castille et Léon, Infante d'Aragon
Princesse de Gérone (1502 et 1509), Princesse des Asturies, Princesse de Viane, Duchesse de Montblanc, Comtesse de Cervera, Dame de Balaguer,
puis Reine de Castille et Léon (1504, conjointement avec son fils à partir de 1516), de Galice (1504, conjointement avec son fils à partir de 1516), de Tolède (1504, conjointement avec son fils à partir de 1516), de Séville (1504, conjointement avec son fils à partir de 1516), de Cordoue (1504, conjointement avec son fils à partir de 1516), de Murcie (1504, conjointement avec son fils à partir de 1516), de Grenade (1504, conjointement avec son fils à partir de 1516)
Reine de Navarre (1515, conjointement avec son fils à partir de 1516)
Reine d'Aragon (1516, conjointement avec son fils), de Valence (1516, conjointement avec son fils), de Majorque (1516, conjointement avec son fils), de Sardaigne (1516, conjointement avec son fils)
Reine de Naples et Sicile (1516, conjointement avec son fils)
Duchesse consort de Bourgogne, de Brabant, de Limbourg, de Lothier, de Luxembourg (1494)


Elle s'est mariée avec :
(1494) Philippe (Felipe) Ier le Beau de Habsbourg



Philippe (Felipe) Ier le Beau de Habsbourg
(Bruges, 22 juillet 1478 - Burgos, 25 septembre 1506)
Archiduc d'Autriche
Duc titulaire Philippe IV de Bourgogne (1482), Duc Brabant (1482), Duc de Lothier (1482), Duc de Luxembourg (1482), Comte de Flandres, de Hanaut, de Hollande, de Zélande, Seigneur de Malines, Marquis du Saint-Empire, Duc de Gueldre, Comte de Zutphen, Comte palatin de Bourgogne, Comte de Charolais, Seigneur de Salins, Comte d'Artois
Prince consort de Gérone, des Asturies, de Viane (1494),
puis Roi consort de Castille et Léon, de Galice, de Tolède, de Séville, de Cordoue, de Murcie, de Grenade (1504)

8 commentaires:

  1. Me extraña ver las armas de Jerusalén y Navarra en el segundo campo, por delante de las de Aragón.

    Saludos!!!

    RépondreSupprimer
  2. Jérusalem est pour le Royaume de Naples. Navarre, Aragon et Sicile sont répartis sur les reste des quartiers 2 et 3.

    RépondreSupprimer
  3. N'est-il pas surprenant que Philippe inclue les armes de son épouse dans les siennes ? L'écartelé ne devrait-il pas s’opérer à la génération suivante ?

    RépondreSupprimer
  4. Il était Roi consort, et plus encore, c'est lui qui assumait en pratique la fonction, Jeanne n'étant que Reine nominale. D'ailleurs, à la mort de Philippe, la couronne fut co-détenue avec son fils Charles (Quint), alors que là encore c'était toujours Jeanne qui nominalement était souveraine, mais comme son surnom le rappelle, elle n'était pas vraiment en mesure d'assumer la fonction.

    RépondreSupprimer
  5. Francisco Domingo Larrosa Gil13 mai 2013 à 16:39

    Estos escudos no son los de ningún Rey de Aragón. A partir de la muerte de Fernando II El Católico, último Rey de la Corona de Aragón como reino independiente, el 25 de enero de 1516 Juana I se convirtió en la primera reina de las coronas que se unieron para conformar la actual Corona y Reino de España, pasando los antiguos Reinos de Aragón, Castilla, etc. a ser Virreinatos. Por lo tanto, con este escudo o sus variantes por anexión o resta de cuarteles, a partir de Juana I, Carlos I, Felipe II, Felipe III, Felipe IV, Carlos II, Felipe V, Luis I, Fernando VI, Carlos III, Carlos IV, Fernando VII, , José I, Isabel II, Amadeo I, Alfonso XII, Alfonso XIII, y Juan Carlos I, TODOS son conocidos como REYES DE ESPAÑA. Indudablemente también son Reyes de Aragón, y de los demás reinos de los que son reyes pero cuando son denominados en particular como reyes únicamente de Aragón o de cualquier otro reino (hoy considerados Virreinatos dentro de la Corona de España) sólo deben de aparecer las armas exclusivas del Reino de Aragón o de aquel que proceda, no éstas que son las completas y con las que deben ser denominados REYES DE ESPAÑA.

    RépondreSupprimer
  6. J'ai ici considéré que les royaumes demeuraient séparés, sous un même souverain bien entendu, jusqu'aux décrets de la Nueva Planta (Decretos de Nueva Planta) de 1707/1716, qui suppriment l'essentiel des institutions catalanes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Francisco Domingo Larrosa Gil13 mai 2013 à 17:42

      Consideré aquí que los reinos permanecían separados, bajo el mismo soberano desde luego, hasta los decretos de Nueva Planta (Decretos de Nueva Planta) de 1707/1716, que suprimían lo esencial de las instituciones catalanas.
      LA CORONA DE ARAGÓN Y CASTILLA, QUE A SU VEZ ESTABAN COMPUESTOS POR OTROS REINOS PERMANECIERON DENOMINANDOSE ASÍ HASTA LOS DECRETOS DE NUEVA PLANTA, PERO SIEMPRE DENTRO DE LA CORONA Y REINO DE ESPAÑA DESDE 25-01-1516. POR ESO COMO HE DICHO A PARTIR DE JUANA I, TODOS LOS ESCUDOS DEBEN CONSIDERARSE COMO DE REY DE ESPAÑA. COMO TAMBIÉN HE DICHO EL ACTUAL REY DE ESPAÑA, DON JUAN CARLOS I, TAMBIÉN ES REY DE ARAGÓN, POR LO TANTO CUANDO ÚNICAMENTE ES NOMBRADO COMO REY DE ARAGÓN ES CUANDO PODRÍA UTILIZAR EL ESCUDO DEL REINO DE ARAGÓN CONOCIDO Y QUE UTILIZÓ SU ÚLTIMO TITULAR DON FERNANDO EL CATÓLICO, EL MISMO EJEMPLO ANTERIOR, O SEA, DON JUAN CARLOS I UTILIZANDO ÚNICAMENTE EL TÍTULO DE REY DE CASTILLA SÓLO PODRÍA UTILIZAR EL ESCUDO QUE UTILIZÓ DOÑA ISABEL I LA CATÓLICA, PERO SI UTILIZA EL ESCUDO O ARMAS QUE SE ORDENARON A PARTIR DE DOÑA JUANA I, YA ES COMO REY DE ESPAÑA QUE ES LA CORONA Y REINO QUE ENGLOBA Y UNE A TODAS LAS ANTIGUAS CORONAS Y REINOS. ES MUY SENCILLO PERO NO SÉ SI LO CONSIGUE ENTENDER.

      Supprimer
  7. Francisco Domingo Larrosa Gil13 mai 2013 à 17:51

    Con esto quiero decir simplemente que tras el fallecimiento de Don Fernando II El Católico, desde el 25-01-1516, reinando su hija Doña Juana I y el hijo de esta Don Carlos I, tomando como referencia el escudo de armas que utilizaron son denominados Reyes de España y no de Aragón, estando el escudo como Reyes de Aragón incluido dentro del escudo de Rey de España hasta hoy 13-05-2013.

    RépondreSupprimer

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL