-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.
 

mercredi 10 juillet 2013

Archevêques de Tours - Louis Augustin de Montblanc

Louis Augustin de Montblanc
(Sausses, 28 mai 1767 - Tours, 28 décembre 1841)
Evêque de Saint-Dié (1817, non-sacré),
puis Archevêque titulaire de Carthage, coadjuteur de Tours (1821),
puis Archevêque de Tours (1824)
"Comte" de Montblanc et Pair de France (1827)


D'azur, à la bande d'argent, accompagnée de deux miroirs du même, cerclés et pommetés d'or.

3 commentaires:

  1. Bonjour,
    Pourquoi ces guillemets autour du mot "comte" ?

    RépondreSupprimer
  2. Sous la Restauration, l'habitude était d'accorder le titre comtal avec la pairie pour les Archevêques. Plus exactement, le plus souvent, on recevait d'abord la pairie, sans mention de titre, donc sous-entendu à titre de Baron et Pair de France, puis quelques temps après celle-ci était confirmée, pour les Archevêques, à titre de Comte. Dans le cas de Mgr de Montblanc, il n'a passé que la première étape "habituelle", en partie à cause de la révolution de 1830, et sans doute plus encore en raison de la santé précaire de ce prélat, qui siégeait peu à la Chambre des Pairs pour consacrer ses forces à son diocèse. Pour autant, il faisait usage et on le lui reconnaissait à titre de courtoisie du titre comtal qui lui était normalement dû. Cette entorse était d'autant plus facilement tolérée que Mgr de Montblanc s'était montrée d'une grande fidélité aux Bourbons, y compris en émigration, en même temps qu'il était un prélat qui jouissait d'une très grande élévation spirituelle et intellectuelle (durant la période d'émigration, il en avait profité pour passer le titre de Docteur de l'Université d'Oxford), ceci lui permettant de compenser sa faible constitution physique.

    RépondreSupprimer

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL